Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

La coopération sino-africaine est essentielle pour stimuler la réponse au COVID-19 et la croissance industrielle, selon des experts

Les pays africains devraient s’appuyer sur leurs relations bilatérales solides avec la Chine pour renforcer l’action contre la pandémie de COVID-19 et accélérer la croissance du secteur manufacturier du continent, ont déclaré mardi des experts.

S’exprimant lors d’un forum virtuel à Nairobi, la capitale du Kenya, des experts africains et chinois ont noté que la bataille de l’Afrique contre le COVID-19 et la quête pour faire progresser le secteur manufacturier du continent gagneraient énormément d’une coopération stratégique avec la Chine.

Peter Kagwanja, PDG de l’Africa Policy Institute (API), un groupe de réflexion panafricain basé à Nairobi, a souligné la contribution de la Chine au combat contre le COVID-19 à travers l’Afrique et ses efforts pour relancer le secteur manufacturier.

« Beijing collabore avec les 54 pays africains pour lutter contre la pandémie de COVID-19 afin d’assurer le développement durable et la création d’emplois », a déclaré M. Kagwanja.

Plus de 40 universitaires africains et 15 chinois ont participé à la conférence virtuelle intitulée « Renforcer la coopération sino-africaine pour lutter contre le COVID-19 et promouvoir la manufacture », organisée par l’API et l’ambassade de Chine au Kenya.

Selon M. Kagwanja, les décideurs politiques, les diplomates et les universitaires participant à la conférence de deux jours réfléchiront sur des moyens innovants pour stimuler la coopération industrielle sino-africaine et accélérer la reprise post-COVID-19.

« L’Afrique et la Chine doivent intensifier leur coopération en matière d’industrialisation et de manufacture en tant qu’étape nécessaire vers un programme de relance post-COVID-19″, a-t-il dit.

Il ne fait aucun doute que les investissements de la Chine en Afrique sont essentiels à la reprise économique post-COVID-19 », a-t-il ajouté.

Zhao Xiyuan, chargé d’affaires de l’ambassade de Chine au Kenya, a de son côté déclaré que la Chine et l’Afrique pourraient renforcer davantage leur coopération pour lutter contre le COVID-19 et restaurer les moyens de subsistance des populations.

Selon M. Zhao, le gouvernement, les entreprises et les organismes de bienfaisance chinois sont en première ligne de la guerre contre le COVID-19 en Afrique en fournissant du matériel essentiel tels que des masques, des lunettes et des kits de test.

« La Chine a également partagé son expérience dans la lutte contre le COVID-19 avec les pays africains, en envoyant des groupes d’experts, en organisant des vidéoconférences d’experts, en formant le personnel médical local et en aidant à élaborer des plans de prévention », a poursuivi M. Zhao.

La coopération industrielle sino-africaine, ancrée sur l’Initiative « la Ceinture et la Route », stimulera la reprise économique post-pandémie dans le continent africain, a-t-il affirmé.

Selon Bruno Linyiru, secrétaire au commerce au ministère du Commerce et du Développement des entreprises du Kenya, l’Afrique a tout à gagner de la coopération avec la Chine dans les domaines de la santé, de la manufacture, du commerce et des technologies afin de se remettre des ravages causés par le COVID-19.

« La reprise et la croissance post-COVID-19 en Afrique peuvent être réalisées en promouvant la manufacture et le commerce, qui sont les piliers clés de la coopération Chine-Afrique », a-t-il estimé.

Les commentaires sont fermés.

Bible.audio,

Le Journal Chrétien a lancé un site d’étude biblique en ligne (bible.audio) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter