Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Des pays du Moyen-Orient condamnent l’attentat de Vienne

Les principales organisations islamiques et les pays du Moyen-Orient se sont joints mardi à un chœur de condamnations de l’attentat terroriste de Vienne, en Autriche, tout en exprimant leur solidarité avec le gouvernement et le peuple autrichiens dans leur lutte contre le terrorisme.

Lundi soir, des hommes armés ont ouvert le feu en plusieurs endroits de la capitale autrichienne, Vienne, faisant quatre morts et 15 blessés. L’un des auteurs de l’attentat, abattu par la police, aurait un casier judiciaire pour ses contacts avec le groupe terroriste Etat islamique (EI).

Le secrétariat général de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) et le secrétaire général du Conseil de coopération du Golfe (CCG), Nayef Falah Mubarak Al-Hajraf, ont fermement condamné cet attentat tout en réitérant leur rejet du terrorisme sous toutes ses formes.

L’Université Al-Azhar, en Egypte, la principale institution religieuse du monde musulman sunnite, a elle aussi condamné mardi l’attaque de Vienne, de même que le gouvernement égyptien. Le ministrère égyptien des Affaires étrangères a publié un communiqué dans lequel il exprime son soutien à l’Autriche tout en soulignant sa confiance dans la capacité du peuple autrichien à surmonter cette tragédie.

L’Egypte rejette toute forme de violence, d’extrémisme et de crimes terroristes, tout en exhortant la communauté internationale à unir ses efforts face au terrorisme, a-t-il ajouté.

L’Arabie Saoudite a fermement condamné cet attentat, tout en affirmant sa « solidarité avec la République d’Autriche dans la prise de toutes les mesures nécessaires pour maintenir la sécurité et se protéger contre les tendances extrémistes et les actes de terrorisme et de violence sous toutes ses formes », a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le porte-parole présidentiel turc, Ibrahim Kalin, a condamné l’attentat de Vienne dans un tweet, jurant que la Turquie est « en solidarité avec l’Autriche ». « Nous continuerons à lutter contre toutes les formes de terrorisme », a ajouté M. Kalin.

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a lui aussi dénoncé cet attentat, lors d’une conférence de presse avec son homologue sierra-léonais Nabeela Tunis, notant que deux Turcs de souche à Vienne ont aidé les victimes lors de l’attaque. Il a ajouté que son pays était prêt à coopérer étroitement et sincèrement contre toutes les approches qui provoquaient le terrorisme.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, a estimé que l’attaque terroriste de Vienne « a prouvé une fois pour toutes que l’extrémisme et le terrorisme ne connaissent pas de frontières » et que l’interaction et la coopération au sein de la communauté internationale sont nécessaires pour déraciner le terrorisme dans le monde.

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Gabi Ashkenazi, a tweeté mardi « qu’Israël condamne totalement l’attentat meurtrier d’hier soir à Vienne ».

« En ces temps difficiles, Israël se tient aux côtés du gouvernement et du peuple autrichiens dans la lutte contre le terrorisme. Notre amitié est plus forte que jamais », a-t-il ajouté.

Les Emirats arabes unis (EAU) ont exprimé « leur ferme condamnation de ces actes criminels et leur rejet permanent de toute forme de violence et de terrorisme visant à mettre en péril la sécurité et la stabilité en violation des valeurs et principes religieux et humanitaires », a annoncé le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale des EAU dans un communiqué.

L’Irak « exprime sa ferme condamnation de l’attaque terroriste qui a eu lieu à Vienne », selon le porte-parole du ministère irakien des Affaires étrangères, Ahmed al-Sahaf, dans un communiqué, affirmant par la même occasion son rejet du terrorisme sous toutes ses formes et son soutien à la communauté internationale dans la lutte contre l’extrémisme et la violence.

Le Koweït a fermement condamné le « terrible attentat » de Vienne, tout en se montrant « solidaire de l’Autriche contre ces actes odieux », par un communiqué de son ministère des Affaires étrangères.

Le Maroc a « fermement condamné les effroyables attentats » de Vienne, tout en exprimant « toute la tristesse que nous avons ressentie » à la suite de l’incident, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita, cité par les médias officiels. Il a ajouté que « nous sommes aux côtés des Autrichiens ».

Le ministère libanais des Affaires étrangères et des Emigrés a condamné « le vicieux attentat terroriste » de Vienne, tout en exprimant « une sympathie et une solidarité totales » avec l’Autriche.

Le ministère des Affaires étrangères du Soudan a affirmé que le Soudan condamnait l’attaque terroriste de Vienne, tout en exprimant sa solidarité avec le gouvernement et le peuple autrichien.

La présidence palestinienne a souligné que la Palestine condamnait fermement « cette action terroriste et rejette toujours tous les types et formes de violence qui contredisent les valeurs et principes religieux et humains ».

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter