Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Adhérer

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Mort de George Floyd: La justice durcit les charges contre les policiers impliqués

Partager sur:

Les charges contre un policier à l’origine de la mort de George Floyd aux Etats-Unis ont été requalifiées mercredi par la justice américaine, qui l’a inculpé de meurtre au second degré, trois autres policiers étant également poursuivis pour complicité.

Derek Chauvin, un policier blanc âgé de 44 ans qui a maintenu son genou contre la nuque de George Floyd, un homme noir de 46 ans, a été limogé de la police, puis arrêté avait été dans un premier temps été inculpé vendredi dernier de meurtre au troisième degré, qui correspond à un homicide involontaire en droit français.

Le meurtre au second degré – l’équivalent d’un homicide volontaire sans préméditation – est passible d’une peine de quarante ans de prison, alors que le meurtre au troisième degré est passible de vingt-cinq années d’emprisonnement.

USA/FLOYD: LA JUSTICE DURCIT LES CHARGES CONTRE LES POLICIERS IMPLIQUÉS

En photo, manifestation contre la brutalité policière et la mort de George Floyd à Seattle. Le procureur général du Minnesota a décidé de durcir les charges contre le policier à l’origine de la mort de George Floyd aux Etats-Unis, en l’inculpant de meurtre au second degré, l’équivalent d’un homicide volontaire sans préméditation, a annoncé mercredi la sénatrice démocrate du Minnesota Amy Klobuchar. /Photo prise le 2 juin 2020/REUTERS/Lindsey Wasson

La mort de George Floyd, le 25 mai dernier, a déclenché un vaste mouvement de protestation aux Etats-Unis contre les violentes racistes attribuées à la police, mouvement relayé par d’autres manifestations dans le monde.

Le procureur général du Minnesota, Keith Ellison, a également fixé à un million de dollars la caution pour chacun des ex-policiers, selon des documents judiciaires.

(Brendan O’Brien, version française Jean-Stéphane Brosse et Jean-Michel Bélot)

Je soutiens l'indépendance de la presse chrétienne!

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’une presse chrétienne libre est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.
Afin que le Journal Chrétien demeure un média indépendant, gratuit et sans publicité, votre soutien financier et votre mobilisation seront décisifs. Faites un don en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.

Devenir rédacteur

J'aime l'info

Inscription à la Newsletter