Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Les retards de livraisons de vaccins contre le COVID-19 sont inacceptables, dit Conte

MILAN (Reuters) – Les retards dans la livraison de vaccins à l’Italie par Pfizer et peut-être AstraZeneca constituent de graves violations des accords contractuels et Rome prendra des contre-mesures, a déclaré samedi le président du Conseil italien, Giuseppe Conte.

Dans un post sur Facebook, il a déclaré que les retards causaient « d’énormes dommages » à l’Italie et à d’autres pays.

« C’est inacceptable », a-t-il ajouté.

Vendredi, AstraZeneca a prévenu que ses premières livraisons de vaccins contre le COVID-19 dans l’Union européenne seraient inférieures aux volumes convenus avec Bruxelles en raison d’un problème de production.

Selon une source, le groupe va probablement réduire ses livraisons de vaccin à l’UE d’environ 60% au premier trimestre, à 31 millions de doses.

Pfizer a de son côté annoncé le 15 janvier qu’il allait temporairement réduire sa production pour l’augmenter ensuite.

Les livraisons de vaccins de Pfizer en Italie ont diminué de 29% cette semaine et devraient baisser de 20% la semaine prochaine, avant de revenir aux niveaux convenus à partir du 1er février, a indiqué samedi Franco Locatelli, le chef du Conseil supérieur de la santé italien.

Face à ces problèmes de livraisons, l’Italie a dû réduire de plus de deux tiers le nombre de doses quotidiennes de vaccins contre le COVID-19, a-t-il indiqué.

Les vaccinations ont ralenti à 20.000-25.000 par jour par rapport aux pics de plus de 90.000 il y a environ deux semaines.

« Cette réduction appelle à repenser le déploiement du vaccin que nous avions initialement envisagé. Nous devrons examiner les choses vers la fin du mois de janvier », a déclaré Franco Locatelli.

Jusqu’à présent, 1,312 million de doses de vaccin ont été injectées en Italie, ce qui correspond à environ 70% des livraisons, et près de 40.300 personnes ont terminé le cycle de vaccination après avoir reçu la deuxième dose, a-t-il expliqué.

L’Italie a fait état samedi de 488 décès liés au nouveau coronavirus lors des dernières 24 heures, pour 13.331 nouvelles contaminations. Au total, le bilan s’élève à 85.162 morts liés au COVID-19 dans le pays, le deuxième plus touché en Europe après le Royaume-Uni.

(Valentina Za, Blandine Hénault pour la version française)

tagreuters.com2021binary_LYNXMPEH0M0DB-BASEIMAGE

Agir avec nous...

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique: totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre, et sans publicité.

Le journal emploie une équipe de journalistes professionnels et collabore avec des agences de presse internationale, qui produisent chaque jour des articles, enquêtes et reportages sur les enjeux religieux, économiques, politiques, environnementaux et sociaux. Nous faisons cela car nous pensons que la publication d’informations fiables, transparentes et accessibles à tous sur ces questions est indispensable.

Vous comprenez donc pourquoi nous sollicitons votre soutien. Des dizaines de milliers de personnes viennent chaque jour s’informer sur le Journal Chrétien, et de plus en plus de lecteurs comme vous soutiennent le journal.

Les dons de nos lecteurs représentent 100% de nos ressources. Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, le journal serait renforcé. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir le Journal Chrétien en cliquant ici.

Téléchargez nos applications

Téléchargez nos applications

– L'application Bible.audio

Téléchargez l’application Bible.audio sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play. (appareils Android).

 

– L'application Journal Chrétien

Téléchargez l’application du Journal Chrétien sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play (appareils Android).

 

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter