Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

« Je n’aime pas les caricatures de Mahomet, mais je les défends », dit Bruno Le Maire

PARIS (Reuters) – Le ministre de l’Economie et des Finances a reconnu vendredi ne pas aimer les caricatures du prophète Mahomet publiées par l’hebdomadaire Charlie Hebdo mais a assuré qu’il les défendait au nom du principe de la liberté d’expression.

La republication des caricatures de Mahomet par Charlie Hebdo début septembre a suscité l’émoi voire la colère dans une partie du monde musulman.

Depuis cette republication, trois attaques d’inspiration islamiste sont survenues sur le territoire français, dont la dernière en date jeudi à Nice où trois personnes ont été tuées lors d’une attaque à l’arme blanche par un ressortissant tunisien de 21 ans.

« Moi je n’aime pas ces caricatures mais je les défends, je défends ceux qui les ont faites, je défends ceux qui les diffusent au nom de quelque chose qui est plus important pour moi que ces caricatures, qui est la liberté. La liberté d’expression et la liberté tout court », a déclaré Bruno Le Maire sur France Inter.

« Des caricatures, on en a eu sur la religion catholique, sur la religion juive, on en a maintenant sur la religion musulmane (…) ce ne sont pas des choses que j’apprécie particulièrement mais je serai le premier à défendre ceux qui les ont faites et ceux qui les diffusent car derrière c’est notre culture, c’est notre mémoire, c’est notre esprit critique, c’est les capacités à rire d’une chose ou d’une autre, c’est ça qui est en jeu », a-t-il ajouté.

« Je suis Français, et quand on est Français on défend Charlie Hebdo même si on n’aime pas les caricatures de Charlie Hebdo. C’est exactement mon cas ».

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, le ministre de l’Economie a indiqué avoir fait un « certain nombre de propositions » au président de la République sur les réseaux de financement.

« On peut faire beaucoup mieux encore pour assécher les réseaux de financement de tous ceux qui soutiennent l’islam politique en France », a-t-il dit.

« Je ferai en sorte qu’il n’y ait plus un euro qui puisse aller vers ces associations qui soutiennent l’islam politique en France ».

(Blandine Hénault, édité par Jean-Michel Bélot)

tagreuters.com2020binary_LYNXMPEG9T0MY-FILEDIMAGE

Devenez partenaire du Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un média indépendant, gratuit et sans publicité, animé par des journalistes professionnels, qui a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. L’information, même en accès libre, a un coût. Manifestez votre soutien au Journal Chrétien en adhérant ici.
Vous pouvez aussi devenir partenaire de ce projet en nous apportant votre soutien ponctuel ou permanent d’un euro ou plus sur cette page.
Votre contribution permettra notamment de faire face aux frais d’hébergement et d’entretien des deux applications ci-dessous.

Téléchargez nos applications chrétiennes

L’APPLICATION BIBLE.AUDIO

Téléchargez l’application Bible.audio sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play. (appareils Android).

L’APPLICATION JOURNAL CHRÉTIEN

Téléchargez l’application du Journal Chrétien sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play (appareils Android).

Les commentaires sont fermés.

Adhérez au Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un média indépendant, gratuit et sans publicité, animé par des journalistes professionnels, qui a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. L’information, même en accès libre, a un coût. Adhérez à nos publications...

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter