Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Emmanuel Macron appelle à l’unité face aux tensions avec le Moyen-Orient

Partager sur:

Emmanuel Macron a appelé dimanche à l’unité dans un contexte de tensions diplomatiques avec la Turquie et d’appels au boycott de produits français lancés par plusieurs pays du Moyen Orient.

« Nous sommes unis », lit-on sur le compte Twitter du président français, un message également écrit en anglais.

« Nous ne céderons pas, jamais », écrit le chef de l’Etat dans deux messages distincts, en anglais et en arabe.

La France « respecte toutes les différences dans un esprit de paix » et « n’accepte pas les discours de haine », ajoute-t-il.

Paris réclame l’arrêt des appels au boycott de ses produits qui se sont développés ces derniers jours dans plusieurs pays du Moyen-Orient, lit-on par ailleurs dans un communiqué publié dimanche par le ministère des Affaires étrangères.

La France dénonce ces appels, qui concernent notamment des produits agroalimentaires, « ainsi que plus généralement des appels à manifester contre la France, dans des termes parfois haineux, relayés sur les réseaux sociaux », selon le texte du communiqué.

« Ces appels dénaturent les positions défendues par la France en faveur de la liberté de conscience, de la liberté d’expression, de la liberté de religion et du refus de tout appel à la haine », poursuit le texte.

« En conséquence, les appels au boycott sont sans aucun objet et doivent cesser immédiatement, de même que toutes les attaques dirigées contre notre pays, instrumentalisées par une minorité radicale. »

Ce communiqué intervient dans un climat diplomatique tendu entre la France et la Turquie dont le président, Recep Tayyip Erdogan, a une nouvelle fois pris pour cible dimanche son homologue français en déclarant qu’Emmanuel Macron s’était « égaré » par ses positions envers les musulmans et l’islam.

LA FRANCE RAPPELLE SON AMBASSADEUR À ANKARA

Le président turc s’en était déjà pris samedi au président français en affirmant qu’il avait besoin de soigner sa santé « mentale », des propos qui ont poussé la France à rappeler pour consultation son ambassadeur à Ankara.

Une chaîne coopérative koweïtienne de commerce de détail a décidé pour sa part de boycotter les produits français en raison des « insultes répétées » envers le prophète Mahomet et des caricatures dont il fait l’objet.

Le Pakistan s’en également pris dimanche à la France par la voix de son Premier ministre, Imran Khan, qua accusé Emmanuel Macron d’avoir « attaqué l’islam » en encourageant la publication de caricature représentant Mahomet.

« Les ministres ainsi que l’ensemble de notre réseau diplomatique sont entièrement mobilisés pour rappeler et expliquer à nos partenaires les positions de la France, notamment en matière de libertés fondamentales et de refus de la haine, appeler les autorités des pays concernés à se désolidariser de tout appel au boycott ou de toute attaque contre notre pays, accompagner nos entreprises et assurer la sécurité de nos compatriotes à l’étranger », répond à ces attaques le ministère des Affaires étrangères dans son communiqué.

Les critiques contre Emmanuel Macron et les appels au boycott de produits français interviennent quelques jours après la présentation par le président français d’un projet de loi contre les séparatismes et ses interventions lors des hommages rendus à l’enseignant Samuel Paty dont l’assassinat près de son collège par un musulman radicalisé a ému la France.

Professeur d’histoire-géographie, Samuel Paty a été décapité près de son collège à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) par un réfugié russe d’origine tchétchène après avoir été la cible d’une campagne hostile sur les réseaux sociaux pour avoir présenté des caricatures de Mahomet dans le cadre d’un cours sur la liberté d’expression.

Vous appréciez nos publications? Soutenez-nous !

Le Journal Chrétien est un média indépendant, gratuit et sans publicité, animé par des journalistes professionnels, qui a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. L’information, même en accès libre, a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour poursuivre notre mission. Pour plus d’information, cliquez ici.

Les commentaires sont fermés.

Adhérez au Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un média indépendant, gratuit et sans publicité, animé par des journalistes professionnels, qui a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. L’information, même en accès libre, a un coût. Adhérez à nos publications...

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter