Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?
Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Les Etats-Unis commémorent les attentats du 11 septembre 2001

Faire un don au Journal Chrétien

NEW YORK (Reuters) – Les Etats-Unis commémorent samedi les attentats du 11 septembre 2001 avec un série d’évènements sur chacun des sites où des avions détournés se sont écrasés, il y a vingt ans, dans des attaques coordonnées qui ont fait près de 3.000 morts.

Le président américain Joe Biden commencera la journée à New York, où il assistera à une cérémonie à 8h30 (14h30 à Paris) à l’endroit où se dressaient autrefois les tours jumelles du World Trade Center avant que deux avions ne frappent les deux bâtiments et ne provoque leur effondrement.

Il se rendra ensuite à Shanksville, en Pennsylvanie, où le vol United 93 s’est écrasé dans un champ le 11 septembre 2001 après que des passagers ont empêché les pirates de l’air qui avaient pris le contrôle de l’appareil d’atteindre une autre cible.

Enfin, Joe Biden retournera dans la région de Washington pour visiter le Pentagone, symbole de la puissance militaire américaine frappé il y a 20 ans par un autre avion.

Les commémorations du 11 septembre 2001 sont devenues une tradition annuelle, mais elles prennent cette fois-ci une importance particulière 20 ans après ce que beaucoup considèrent comme un tournant dans l’histoire américaine, un jour qui a donné aux Américains un sentiment de vulnérabilité et a profondément influencé la vie politique du pays depuis lors.

Elles interviennent en outre cette année peu après la fin de la guerre menée par les États-Unis en Afghanistan, lancée il y a une vingtaine d’années pour cibler l’organisation terroriste islamique Al Qaïda qui a perpétré les attaques.

Le retrait par Joe Biden des troupes américaines en août – des mois après la date initialement fixée par son prédécesseur républicain Donald Trump – et la reprise rapide du pays par les taliban ont suscité des critiques de la classe politique américaine.

Joe Biden ne devrait prononcer aucune allocution lors de ses visites de sites mais il a publié vendredi une vidéo pour exprimer ses condoléances aux proches des victimes et souligner l’unité nationale qui a suivi, au moins dans un premier temps, les attentats du 11 septembre 2001.

« UN MESSAGE DE RÉSILIENCE »

« C’est tellement difficile. Que ce soit la première année ou la vingtième, les enfants ont grandi sans parents et les parents ont souffert sans enfants », a-t-il dit, en rappelant aussi les actes d’héroïsme survenus dans les jours qui ont suivi les attentats.

« Nous avons également vu quelque chose de trop rare: un véritable sentiment d’unité nationale », a ajouté le président démocrate.

Clifford Chanin, vice-président exécutif du Mémorial et du musée national du 11 septembre, construit sur le site de l’attaque du World Trade Center, a estimé que le jalon des 20 ans constituerait un « moment de grande émotion » pour le pays et l’occasion de s’interroger sur « où nous avons été et où nous nous dirigeons ».

« Bien sûr, nous sommes au milieu d’un autre événement inimaginable en ce moment avec la pandémie de COVID, mais si le 11 septembre nous apporte quelque chose (…), c’est un message de résilience », a-t-il dit à des journalistes cette semaine.

À New York, la cérémonie organisée au mémorial du 11 septembre débutera par une minute de silence à 8h46 (14h46 à Paris), l’heure exacte à laquelle le premier avion a percuté l’une des tours jumelles du World Trade Center. Les membres des familles de victimes prononceront ensuite les noms de 2.977 victimes des attaques, un rituel annuel qui durera quatre heures.

Au coucher du soleil, 88 ampoules puissantes projetteront dans le ciel des faisceaux jumeaux à une hauteur de 6,4 km pour figurer la forme des tours disparues. Cette année, des bâtiments de Manhattan, dont l’Empire State Building et le Lincoln Center Plaza, participeront à la commémoration en illuminant leurs façades en bleu.

Pour marquer les 20 ans des attaques du 11 septembre, les équipes de baseball professionnelles des Mets de New York et des Yankees de New York s’affronteront en outre samedi dans le cadre d’une série spéciale Subway, ce qui constituera leur premier face à face se tenant un 11 septembre depuis les attentats.

Alors que bon nombre de cérémonies se dérouleront à New York et dans ses environs, des habitants à travers tout le pays ont prévu des événements pour honorer la mémoire des victimes des attaques et adresser des messages pédagogiques à la population.

Au Pentagone, siège du département américain de la Défense, un drapeau américain sera déployé à l’endroit où un avion a heurté le bâtiment, avant une cérémonie privée en l’honneur des 184 personnes qui y ont été tuées.

À Shanksville, les familles de victimes se réuniront au National Memorial pour honorer les 40 personnes mortes dans le crash du vol 93 de United Airlines.

(Jeff Mason, Tyler Clifford et Nathan Layne, version française Benjamin Mallet)

tagreuters.com2021binary_LYNXMPEH8A02K-FILEDIMAGE

tagreuters.com2021binary_LYNXMPEH8A041-FILEDIMAGE

tagreuters.com2021binary_LYNXMPEH8A0BD-FILEDIMAGE

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter

Donnez les moyens au Journal Chrétien. Changez le monde!

Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien!

Je fais un don pour le Journal Chrétien