Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Je fais un don

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Le Festival d’Avignon toujours dans l’expectative à cause du Covid-19

Le directeur du Festival d’Avignon, Olivier Py, s’est dit mercredi « inquiet » mais pas « pessimiste » sur la possibilité de maintenir cet évènement en dépit de l’épidémie de coronavirus en cours en France, estimant que tout dépendrait d’une éventuelle prolongation du confinement au mois de mai.

« Je suis inquiet, mais pas complètement pessimiste, nous avons encore la possibilité de faire le Festival », a-t-il déclaré sur France Inter.

Mais « si les autorités sanitaires nous disent qu’il n’y a pas de déconfinement au mois de mai et qu’il n’y a pas de possibilité de réunions au mois de juillet, alors on ne pourra pas faire le Festival d’Avignon », dont la 74e édition est prévue du 3 au 23 juillet, a-t-il prévenu.

« Le festival vit à 50% de ses recettes, le budget étant de 13 millions, entre six et sept millions de recettes perdues, ça coulerait le Festival », a ajouté Olivier Py.

Fondé en 1947, le festival d’Avignon attire chaque année pendant trois semaines plusieurs dizaines de milliers de visiteurs dans la cité des Papes où 60 pièces sont notamment jouées.

Instauré le 17 mars, le confinement obligatoire a été prolongé une première fois de deux semaines, jusqu’au 15 avril, et pourrait l’être une nouvelle fois dans les prochains jours, le conseil scientifique ayant recommandé son maintien encore pendant « plusieurs semaines ».

Soutenir le journal Chrétien

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, vos dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66%

Soutenez Bible audio

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter