Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Dieu guérit d’un cancer du rein un conducteur de louange

Lorsque John Mark Hall, chanteur principal de Casting Crowns a entendu son médecin lui dire : « Vous avez un cancer », il a entendu : « Vous allez mourir ». Désemparé, Dieu lui a rappelé par un chant composé deux ans plus tôt qu’Il était au contrôle. Grâce aux prières des chrétiens, il a été guéri par Jésus.

Tout allait pour le mieux en 2015 pour John Mark Hall au moment où le diagnostic est tombé. Casting Crowns venait d’être primé aux Grammy, les ventes d’albums florissantes avoisinaient les 10 millions de ventes. Jeune pasteur en Géorgie, Mark s’épanouissait dans son appel et dans son mariage.

C’est donc avec confiance qu’il a consulté son ami médecin pour ce qu’il pensait être un simple reflux gastrique. Pourtant, après avoir obtenu les résultats de certaines analyses, le médecin a envoyé un texto à Mark en lui disant : « Mec, tu dois m’appeler. »

Lors d’un appel téléphonique ultérieur, la mauvaise nouvelle est tombée : le médecin a annoncé à Mark qu’il avait une masse sur son rein. « Ça a l’air solide. Je pense que c’est un cancer », a-t-il déclaré.

Mark était foudroyé :

« J’ai raccroché et je me suis dirigée vers ma voiture, stupéfait, me demandant comment j’allais annoncer la nouvelle à ma femme, Mélanie ; nos quatre enfants ; notre église ; le groupe de jeunes et le groupe de louange. » a déclaré John Mark Hall selon Guideposts. « L’idée de tout leur dire m’a fait tourner la tête. »

Deux semaines avant son opération, Mark chantait avec Casting Crowns au Carson Center de Paducah, dans le Kentucky, et s’interrogeait dans son cœur, se demandant ce que lui réservait l’avenir.

Il y pensait encore lorsque, avec le groupe de louange, il interpréta la chanson suivante intitulée « Just Be Held ».

Contrairement à la plupart des compositions de Casting Crown, aucune circonstance particulière n’avait inspirée l’écriture de cette louange deux ans auparavant…  jusqu’à cette nuit particulière de concert située juste quelques temps avant son intervention chirurgicale.

À ce moment-là, il réalisa à merveille que Dieu l’avait inspiré à écrire des paroles qui lui parleraient plus tard, au milieu de son cancer et dont voici la traduction :

Maintien l’unité
Tout le monde a besoin de Toi
Mais lorsque la vie te frappe de nulle part
Et te laisse à peine tenir le coup
Quand tu en auras assez de te battre
Lié par le fait de vouloir tout contrôler
Il y a de la liberté dans le fait de s’abandonner
Dépose tout et laisse tomber.

Alors quand tu es à genoux et que les réponses semblent si lointaines
Tu n’es pas seul, arrête de t’accrocher et laisse toi porter
Ton monde ne s’écroule pas, il se met en place.
Je suis sur le trône, arrête de tout porter et laisse toi porter
Laisse toi porter, laisse toi porter

Si tes yeux sont sur la tempête
Tu te demanderas si je t’aime toujours
Mais si tes yeux sont sur la croix
Tu sauras que Je l’ai toujours fait et que Je le ferai toujours.
Et pas une larme n’est gaspillée
Avec le temps, tu comprendras
Je peins la beauté avec les cendres
Ta vie est entre Mes mains

Lève tes mains, lève tes yeux
C’est dans la tempête que Tu me trouveras
Et là où tu es, je tiens ton cœur
Je tiens ton cœur
Viens à moi, trouve ton repos
Dans les bras de Dieu qui ne veut pas te lâcher

« C’était comme si j’entendais ces mots pour la toute première fois. Soudain, je savais pour qui cette chanson avait été écrite et pourquoi. Dieu, dans son infinie sagesse, me l’avait donné deux ans plus tôt, sachant à quel point je serais désespéré après mon diagnostic », a expliqué Mark.

A travers cette épreuve, Mark a compris qu’il devait se laisser porter par Dieu :

« Je n’ai pas eu besoin de tenir le coup. Je devais me laisser porter, accepter Son amour se déverser à travers le plus grand nombre de personnes qui souhaitaient le partager avec moi, recevoir leurs prières, toutes les prières que je pouvais obtenir. »

Les médecins lui ont enlevé son rein cancéreux et lui ont dit plus tard qu’il s’agissait d’une forme agressive habituellement mortelle, mais le cancer ne s’est pas propagé.

Les semaines qui ont suivi la chirurgie ont parfois été difficiles. Le groupe a annulé une semaine de concerts avant que Mark ne puisse les rejoindre.

Dieu a aidé le groupe à continuer à toucher des centaines de milliers de personnes avec leur musique. Casting Crowns a remporté les prix Dove, Billboard et American Music. Le groupe est l’un des rares groupes américains à se produire en Corée du Nord lors du festival Spring Friendship Arts Festival à Pyongyang, en 2009. Leur single «Slow Fade» faisait partie du film à succès Fireproof de Kirk Cameron.

Les commentaires sont fermés.

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la Newsletter