Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Brenda Salkeld, l’épouse de George Orwell lui autorisait deux adultères par an

George Orwell était autorisé à avoir des relations sexuelles extraconjugales deux fois par an, son épouse souhaitant « qu’il reste heureux », montrent des extraits de sa correspondance publiés lundi par The Times, à la veille du 70e anniversaire de sa mort.

George Orwell a rencontré Brenda Salkeld quelques années avant d’atteindre la notoriété, notamment avec la publication en 1933 de « La Vache enragée », et selon les échanges épistolaires rendus publics, elle a eu une influence notable sur son oeuvre.

Dans les lettres qu’il lui a adressées, l’auteur de « 1984 » et de « La Ferme des animaux » écrit que sa première épouse, Eileen O’Shaughnessy, comprenait ses désirs.

« Elle souhaite que je puisse me coucher avec toi deux fois par an environ, uniquement pour que je reste heureux », a-t-il écrit.

Cette correspondance s’est poursuivie jusqu’en 1949, peu de temps avant son deuxième mariage et quelques semaines avant sa mort.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter