Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Adhérer

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Une musulmane cherche à manger et rencontre Jésus, le Pain de vie

Partager sur:

Nisreen* a grandi dans un foyer musulman en Syrie, mais dès son plus jeune âge, elle a été mystérieusement attirée par les chrétiens plutôt que par la foi de ses ancêtres. Ses pas l’ont pourtant conduit un jour, en pleine guerre, à rentrer dans une église pour demander à manger pour ses enfants…

« Je n’avais pas une grande foi dans ma religion », a-t-elle déclaré à Portes Ouvertes.

Elle a été attirée par le doux parfum des chrétiens qu’elle a rencontrés. « L’amour du Christ a été planté en moi depuis que je suis petite », dit-elle. « J’avais l’habitude de voir comment le comportement des chrétiens est meilleur que le nôtre. J’ai toujours aimé les chrétiens et j’avais l’habitude de dire à mes parents qu’il y avait quelque chose qui me reliait aux chrétiens.

En tant qu’écolière, son manque d’intérêt pour l’Islam était évident.

« À l’école, quand nous devions mémoriser des versets du Coran, je ne voulais pas faire ça. »

Elle s’est mariée à 15 ans et n’a jamais caché à son conjoint son amour pour les chrétiens.

« J’ai demandé à mon mari de m’emmener à l’église », dit-elle. « Je me sentais vraiment à l’aise dans une église. Quand mes enfants sont tombés malades, je suis allée à l’église et j’ai prié pour eux, ils allaient être guéris. J’avais foi en cela ».

Nisreen et sa famille ont survécu à près de 10 ans de guerre brutale dans le nord de la Syrie. Sa ville est proche d’une zone contrôlée par l’Etat Islamique, mais ils n’ont jamais capturé sa ville.

Pendant la guerre, la famille de Nisreen a lutté pour trouver des moyens de subsistance adéquats. Un jour, elle a entendu parler d’une distribution de nourriture par l’intermédiaire d’une église locale.

La première fois qu’elle s’y est rendue a été une déception.

« Ils ne pouvaient pas s’occuper de plus de familles », a dit Nisreen à Portes Ouvertes. « Mais ils ont dit que je devais revenir. J’y suis retournée au bout de 12 jours.

« J’étais dans un besoin désespéré à ce moment-là ; mes enfants n’avaient rien à manger. J’ai toujours crié au Seigneur et dit : « Seigneur, tu es le refuge de mes enfants. »

Lorsqu’elle est retournée à l’église, un volontaire lui a dit qu’ils ne pouvaient pas mettre de nouveaux noms sur leur liste de distribution.

« J’étais très fatiguée, j’étais émotionnellement épuisée, je pleurais et j’étais très maigre », se souvient-elle.

Elle lui a demandé une tasse d’eau et si elle pouvait s’asseoir un moment ».

« C’est le Ramadan, vous ne jeûnez pas ? » lui a demandé la volontaire.

« Je ne jeûne pas, ce n’est pas ce que je crois », a-t-elle répondu.

« Tu ne crois pas en Dieu ? » lui demanda l’homme.

« J’ai foi en Dieu et je sens qu’Il est toujours avec moi, mais pas de la manière dont l’Islam l’enseigne », a-t-elle dit.

La volontaire surprise a passé une heure et demie à lui expliquer l’Evangile.

« Je vous ai enseigné avant tout, comme je l’avais aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les Ecritures ; qu’il a été enseveli, et qu’il est ressuscité le troisième jour, selon les Ecritures… ». (1 Corinthiens 15:3-4)

Nisreen a écouté attentivement et a ensuite demandé : « Vous avez parlé de Jésus et vous avez dit qu’Il est venu pour tous les peuples ; est-il possible que je devienne chrétienne ? »

« Bien sûr », s’est exclamé l’homme. « Le Christ est venu pour le monde entier ! »

Nisreen a reçu Jésus comme son Sauveur et Seigneur ce jour-là et est née de nouveau. Elle est rentrée chez elle, remplie d’une joie nouvelle : « J’ai rencontré Jésus et j’ai reçu un paquet de nourriture ! » dit-elle à sa famille surprise.

Pendant deux jours, elle a raconté comment le Seigneur avait fait un miracle dans sa vie.

Plus tard, elle est retournée à l’église de l’Alliance où elle a reçu de la nourriture et le Pain de Vie.

« Quand j’ai assisté à ce service religieux, j’ai tellement pleuré », a-t-elle dit à Portes ouvertes. « J’étais là avec ma fille. En chemin, dans la rue, j’ai déjà ressenti une grande joie. Merci Jésus, de m’avoir conduit ici ».

Nisreen a rejoint le programme de formation de disciples de l’église et a commencé à grandir dans sa foi. Elle a terminé trois niveaux de formation. Ses trois filles et son fils sont également devenus chrétiens et fréquentent fidèlement l’église avec leur mère.

Son mari n’est toujours pas un disciple de Jésus « mais semble être sur son chemin« , a-t-elle noté.

« Je lis toujours la Bible, l’Ancien et le Nouveau Testament et je regarde souvent la télévision chrétienne. J’espère qu’un jour je donnerai une formation de disciple à d’autres personnes ».

Fait remarquable, sa conversion a été acceptée par la plupart des membres de sa famille.

« Mon frère, qui vit en Allemagne, a écrit à mes parents : Tu devrais te réjouir, Nisreen est maintenant sur le bon chemin », a rapporté Nisreen. Mon père a dit un jour : « Depuis que [Nisreen] est petite, [elle] aime Jésus ; elle a toujours cherché Dieu ».

Seule sa belle-mère n’est pas contente qu’elle soit chrétienne.

« Elle dit que je ne devrais pas aller à l’église », a dit Nisreen. Elle discute avec moi, nous nous disputons toujours à ce sujet : « Tu éloignes tes enfants du droit chemin. Mon fils Bashar lui parle toujours du Christ. »

Le fait d’être chrétienne a fait une énorme différence dans la vie de Nisreen.

« C’est indescriptible, des millions de choses se sont passées », a-t-elle raconté. « La foi me donne de la force. Je n’ai plus peur de la vie. Il y a des années, j’ai même essayé de me suicider. Le plus important pour moi maintenant, c’est Jésus dans ma vie. Je vois aussi la différence que cela fait dans la vie de Bachar, mon fils. Il était si nerveux dans le passé. La Bible l’a aidé à devenir plus calme. Chaque fois qu’il est contrarié, il ouvre la Bible et se calme. »

« Que le monde voie que j’aime le Seigneur Jésus », s’est exclamée Nisreen. « Il a dit que quiconque a honte de moi, j’aurai honte de lui devant mon Père. Alors pourquoi aurais-je honte de Lui ? Il est mon refuge et l’abri de mes enfants.

Vous appréciez nos publications? Soutenez-nous !

Le Journal Chrétien est un média indépendant, gratuit et sans publicité, animé par des journalistes professionnels, qui a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. L’information, même en accès libre, a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour poursuivre notre mission. Pour plus d’information, cliquez ici.

Téléchargez nos deux applications

– L’APPLICATION BIBLE.AUDIO

Téléchargez l’application Bible.audio sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play. (appareils Android).

– L’APPLICATION JOURNAL CHRÉTIEN

Téléchargez l’application du Journal Chrétien sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play (appareils Android).

NB. Si vous résidez en France, vos dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66%.

Les commentaires sont fermés.

Adhérez au Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un média indépendant, gratuit et sans publicité, animé par des journalistes professionnels, qui a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. L’information, même en accès libre, a un coût. Adhérez à nos publications...

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter