Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Adhérer

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Des rêves brisés conduisent une jeune musulmane à Jésus

Partager sur:

Comme beaucoup de jeunes Wanda *, une Indonésienne, avait des rêves pour son avenir qui ont été brutalement anéanti par les circonstances. C’est dans cette période difficile que la jeune-femme a commencé à douter de sa foi musulmane et à chercher Jésus.

Enfant, Wanda * avait bien vu que sa cousine, devenue chrétienne, était différente, et rayonnait de joie et de paix, rapporte Open Doors qui relate son histoire. Elle se demandait quel était son secret. Elle avait pourtant bien vite oublié cette question, jusqu’à ce que la vie lui porte un coup dur.

Des rêves déçus

Ayant grandi dans une famille riche, Wanda avait suivi une scolarité normale et s’apprêtait à aller à l’université, lorsque l’entreprise de sa mère s’est effondrée. En tant qu’aînée de trois frères et sœurs, elle s’est sentie obligée d’assumer la responsabilité de subvenir aux besoins de sa famille.

À 18 ans, Wanda a donc quitté sa ville natale et s’est installée chez ses proches à Jakarta, la capitale, pour trouver un emploi. Au début, ils ont suscité de l’espoir dans son cœur en lui promettant de la soutenir en payant ses frais de scolarité.

Mais ils sont ensuite revenus sur leur promesse. Une fois de plus, ses rêves ont été anéantis.

Wanda a alors commencé à douter de sa foi musulmane. Les obligations religieuses qu’elle avait fidèlement remplies ne lui donnaient en effet aucun espoir ni rien à quoi se raccrocher.

C’est dans le café populaire où elle travaillait qu’elle va rencontrer Barry *, un client régulier, qui venait généralement au café avec ses amis et parlait souvent de la Bible parce qu’il était chrétien. Elle lui a alors demandé si elle pouvait lui emprunter sa bible.

Il a accepté. En commençant par la Genèse, Wanda a lu tous les autres livres. Fascinée par les écritures, elle ne pouvait pas poser la Bible. Grâce à elle, elle trouva enfin les réponses aux questions qu’elle se posait.

Un rêve décisif

Peu à peu, l’enchevêtrement de questions et la confusion auxquels elle était confrontée ont commencé à s’effilocher. Et puis, un jour, elle a demandé : « Seigneur, quelle religion veux-tu que je suive ? »

Puis elle s’est souvenue que sa cousine avait l’air si heureuse. Et la question qui avait été oubliée a refait surface. « Quel est son secret ? »

Elle va faire un rêve dans lequel elle va se voir à l’intérieur d’une église avec de nombreux bancs. Dans cette église, des pasteurs en robe blanche vont s’approcher d’elle, et l’un deux va lui demander : « es-tu prête ? »

A ce moment, Wanda s’est réveillée. Elle était convaincu que Dieu répondait à sa question. Et oui, elle était prête ! Cela a conduit à la décision la plus importante qu’elle ait jamais prise : donner sa vie à Jésus.

Elle a été baptisée, et elle a immédiatement remarqué une différence en elle.

« Je ne sais pas ce qui s’est passé en moi, mais j’ai ressenti tellement de paix », partage Wanda. « Je ne m’inquiète plus et je ne suis plus angoissée par ma situation, même si les circonstances de ma vie n’ont pas encore changé ».

Nouvelle orientation

Wanda n’a pas osé parler à sa famille de sa nouvelle foi, craignant la réaction et les représailles. Mais sa voix intérieure ne pouvait pas rester silencieuse ; elle avait besoin de partager ce qu’elle avait dans son cœur. Elle a donc décidé de changer son statut sur WhatsApp et d’écrire un verset biblique, celui de Matthieu 10:22 :

« Vous serez haïs de tous, à cause de moi, mais celui qui tiendra bon jusqu’à la fin sera sauvé ».

Sa famille et ses proches ont remarqué le nouveau statut. Ils étaient enragés et ne pouvaient pas croire qu’elle osait se convertir.

« Ta mère t’a mis dans cette école coûteuse [l’une des plus prestigieuses écoles islamiques d’Indonésie] parce qu’elle veut que tu sois une bonne musulmane », a déclaré l’un de ses proches. « Comment oses-tu ? »

Dès ce moment là, il y a eu un flux constant de commentaires négatifs, d’intimidations et de pressions à son encontre, en particulier de la part de ses proches parents avec lesquels elle vivait à l’époque. C’est devenu si mauvais et malsain qu’elle a décidé de déménager et de louer un logement à elle.

La paix et l’approvisionnement

Pour ajouter à ses défis, le Covid-19 est arrivé, ce qui signifie que le café où travaillait Wanda a dû fermer temporairement. Ils ont cessé de la payer et ne lui ont pas donné de date précise pour son retour au travail.

Par conséquent, elle n’avait pas de revenus mais devait quand même payer le loyer de son nouveau logement. Bien que ne sachant pas où elle trouverait de l’argent, elle était persuadée que tout irait bien.

« Mon cœur était en paix », dit-elle. « D’une manière ou d’une autre, je savais que Dieu pourvoirait à ses besoins. »

Et Dieu y a pourvu. Les partenaires locaux d’Open Doors ont pris connaissance de ses besoins financiers, et grâce aux prières et au soutien des donateurs, ils ont pu l’aider en payant son loyer pendant trois mois, le temps qu’elle cherche un emploi.

Wanda est extrêmement reconnaissante de ce soutien.

« Votre soutien m’a aidée à me débrouiller seule et à ne plus dépendre de ma famille », dit-elle. « Je sais que j’ai encore un long chemin à parcourir, mais je suis prête à relever tous les défis, car j’ai déjà fait l’expérience de la fidélité de Dieu à mon égard à travers cette situation.

Elle a également partagé comment elle a été profondément touchée par l’amour des croyants.

« Une chose qui m’a totalement bouleversée, c’est l’amour de mes amis chrétiens. J’ai l’impression d’avoir une nouvelle famille, alors que ma famille biologique m’a abandonnée. Je ne me sens pas seule dans ce nouveau voyage de ma vie », a-t-elle déclaré.

Et elle a partagé d’autres bonnes nouvelles – le café l’a rappelée pour un emploi à temps partiel !

La main de Dieu à travers les générations

Rétrospectivement, Wanda croit qu’il y a une semence que Dieu a mise dans sa famille il y a longtemps. Son grand-père était catholique avant d’épouser sa grand-mère.

Sa mère et les frères et sœurs de sa mère (13 en tout) ont été envoyés dans des écoles chrétiennes pendant leur enfance, car c’était la meilleure école pour recevoir une éducation à l’époque.

« Certains de mes oncles et tantes se souvenaient encore du « Notre Père ». J’ai été stupéfait de voir que Dieu travaille depuis si longtemps dans ma famille. Et maintenant, je suis le premier fruit dans la famille », dit-elle.

Elle prie pour que sa mère et ses sœurs soient sauvées.

« Au début, ma mère a été tellement dévastée quand elle a appris que je suis devenue chrétienne. Mais Dieu a adouci son cœur maintenant, car nous sommes capables de bien communiquer aujourd’hui, par des appels téléphoniques et des SMS. Je ne sais pas ce qui va se passer quand nous nous rencontrerons, mais en attendant, je prie pour que Dieu touche son cœur et celui de mes sœurs aussi. Priez pour moi ! »

 

Vous appréciez nos publications? Soutenez-nous !

Le Journal Chrétien est un média indépendant, gratuit et sans publicité, animé par des journalistes professionnels, qui a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. L’information, même en accès libre, a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour poursuivre notre mission. Pour plus d’information, cliquez ici.

Téléchargez nos deux applications

– L’APPLICATION BIBLE.AUDIO

Téléchargez l’application Bible.audio sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play. (appareils Android).

– L’APPLICATION JOURNAL CHRÉTIEN

Téléchargez l’application du Journal Chrétien sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play (appareils Android).

NB. Si vous résidez en France, vos dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66%.

Les commentaires sont fermés.

Adhérez au Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un média indépendant, gratuit et sans publicité, animé par des journalistes professionnels, qui a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. L’information, même en accès libre, a un coût. Adhérez à nos publications...

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter