Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Inde : 5 familles chrétiennes agressées après avoir refusé de renier Jésus

En Inde centrale, une foule d’animistes a attaqué les membres de cinq familles chrétiennes après qu’ils aient refusé de renoncer à leur foi en Jésus-Christ.

Selon les informations de Morning Star News (MSN), l’attaque a eu lieu lors d’une réunion avec les chefs de village de Salhephal dans le district de Bastar, dans l’État de Chhattisgarh, le 5 mai dernier.

Les chrétiens avaient interdit à un chef de tribu animiste, Dulla Poyami, de pratiquer le culte tribal sur leurs terres.

L’animisme est la croyance selon laquelle les objets, les lieux et les créatures possèdent tous une essence spirituelle distincte. Potentiellement, l’animisme perçoit toutes les choses – animaux, plantes, roches, rivières, systèmes météorologiques, artisanat humain et peut-être même les mots – comme étant animées et vivantes.

Lorsque les familles sont venues à la réunion avec les anciens du village, elles ont trouvé leurs chefs estimant la valeur de leurs terres, a déclaré le pasteur Sirisguda Ramdhar à MSN.

Les chefs du village ont dit aux chrétiens :

« Vous ne participez pas à nos rituels tribaux, et nous ne pouvons donc pas vous permettre de tirer profit de vos terres agricoles », a déclaré le pasteur.

Les chrétiens ont déclaré que les terres en question étaient toutes enregistrées à leur nom.

« Nous suivons notre foi mais n’avons jamais été un fardeau pour ce village ou pour nos proches – vous ne pouvez pas nous enlever nos terres », ont-ils dit aux anciens de la tribu, selon le pasteur.

Les anciens se sont alors levés et ont attaqué deux des chrétiens, Madda Poyami et Badda Poyami. Alors qu’ils commençaient à battre les deux hommes, une foule d’environ 60 personnes a encerclé les familles, leur disant qu’elles devaient abandonner leur foi chrétienne.

Poyami a également été lapidé, selon le Morning Star News. Il a ensuite été admis dans un hôpital local. Six autres personnes ont également été blessées.

Son Singh Jhali, un avocat allié au groupe de défense juridique Alliance Defending Freedom India (ADF India), a rendu visite au groupe de chrétiens et les a aidés à rédiger une plainte qui sera déposée au poste de police de Kodenar.

« Les preuves médicales sont importantes pour soutenir la plainte et permettre aux policiers d’enregistrer les cas contre les agresseurs », a déclaré Jhali à MSN.

Menace de mort

Pendant ce temps, les habitants du village de Naktoka, qui pratiquent un mélange de religion tribale et d’hindouisme, ont menacé de tuer les chrétiens s’ils essayaient d’enterrer leurs morts dans le cimetière local.

« Une foule de plus de 100 villageois s’est opposée à l’enterrement de Bhima Kashyap dans le cimetière alloué aux villageois, l’accusant d’avoir adopté une religion étrangère », a déclaré le pasteur Guptaram Kawasi à MSN. « La famille chrétienne a été mise sous une immense pression pour qu’elle accomplisse ses derniers rites selon les traditions hindoues et tribales suivies dans le village ».

Les villageois ont informé la famille qu’elle devait d’abord subir un rituel de reconversion afin de pouvoir accomplir la cérémonie des derniers rites.

« Ils ont menacé de tuer toutes les personnes présentes chez Kashyap si elles allaient à l’encontre des coutumes du village, » a déclaré Kawasi.

En réponse à cette menace, la famille a informé le centre d’aide juridique de l’ADF en Inde, à Chhattisgarh, de l’incident. Le centre a contacté l’officier responsable du poste de police de Mardum et lui et plusieurs autres officiers sont arrivés pour assurer la sécurité de la famille afin de tenir les funérailles de leur proche sur un autre site le lendemain.

Version originale : « Members of Christian Families in India Beaten, Threatened After Refusing to Deny Their Faith in Christ » par Steve Warren/CBN News Traduit par Isabelle Goepp

Copyright © CBN (Christian Broadcasting Network). Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cet article (texte, photos, logos, vidéos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par CBN. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit.

Les commentaires sont fermés.

Bible.audio,

Le Journal Chrétien a lancé un site d’étude biblique en ligne (bible.audio) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter