Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Je fais un don

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Des chrétiens font régulièrement 4 heures de marche pour aller à adorer Dieu

C’est dans la maison d’un ami situé à quatre heures de marche de son village au Vietnam que Tuan a entendu l’ Évangile… pour la toute première fois. Alors que le jeune-homme de l’ethnie Pa Then était habitué à faire des sacrifices aux esprits et aux dieux de ses ancêtres, le message de la Bonne Nouvelle du Salut en Jésus-Christ va toucher son coeur.

Tout le monde dans le village de Tuan au Vietnam faisait des sacrifices aux esprits et aux dieux de leurs ancêtres rapporte Christian Aid Mission qui raconte son témoignage. Pourtant, un jour, alors qu’il visitait un ami dans un village à quatre heures de marche de sa maison, il a entendu l’Évangile et a mis sa foi en Christ.

À son retour, le jeune homme n’a parlé à personne de sa conversion en dehors de sa famille immédiate, et ils ont exigé que Tuan ne prononce pas le nom de Jésus en dehors de leur maison au toit de chaume.

Ils ne voulaient pas non plus qu’il parle de dieux étrangers dans leur propre maison – jusqu’au jour où ils ont réalisé que le salaire du péché était la mort et que la mort et la résurrection du Christ étaient leur seul espoir de vie éternelle.

Bien que Tuan, de l’ethnie Pa Then, ait entendu parler du Christ par un ami qui était un missionnaire Hmong natif d’un village à prédominance hmong au Vietnam, le message d’union avec le seul vrai Dieu par le Christ a traversé les barrières ethniques, et bientôt d’autres personnes de l’entourage de Tuan ont entendu et cru. Ensemble, ils ont alors commencé à se rendre à l’église dans le village Hmong en faisant 4 heures de marche à chaque fois.

Après un an d’école de disciple avec le missionnaire indigène du village Hmong, ils avaient appris à prier, à adorer et à prêcher lors des offices du dimanche et ont commencé à adorer dans leur propre maison de village, a déclaré le chef d’un ministère autochtone à Christian Aid Mission. Il ne fallut pas longtemps aux policiers pour se présenter à eux en disant :

« Les Pa Then n’ont,  pendant longtemps, pas cru en Dieu, donc vous ne pouvez pas devenir chrétiens. »

«Mais la famille devenue chrétienne a répondu :

« Le peuple Hmong et le peuple Lu Mien croient en Dieu depuis longtemps. Alors pourquoi nous qui sommes des Pa Then ne pourrions-nous pas croire en Dieu ? « 

Les policiers ont rétorqué :

 » Vous pouvez croire en Dieu, mais vous ne pouvez pas vous rassembler pour adorer le Seigneur dans votre maison. « 

L’église de Tuan a continué de croître, cependant, et peu de temps après 121 villageois de l’ethnie Pa Then se rencontraient chez lui. La police a arrêté Tuan à plusieurs reprises.

«Et il a été battu à plusieurs reprises à plusieurs reprises», a déclaré le leader. « Mais Dieu lui avait donné un pouvoir spirituel, de sorte qu’il était très fidèle et continuait à servir Dieu. »

La nouvelle de l’église s’est répandue et les habitants d’un village voisin sont venus lui poser des questions sur Christ, a-t-il dit. Avec le temps, 98 nouveaux voisins ont mis leur foi en Christ, et maintenant il y a deux églises de maison Pa Then dans le quartier.

« Et il y a quatre jeunes hommes qui ont offert leur vie à Dieu, et ils étudient à l’école biblique », a déclaré le leader d’un ministère autochtone à Christian Aid Mission. « Halleluja. »

Des obstacles à l’évangile persistent au Vietnam. Même si une nouvelle ordonnance promulguée en 2004 confirme le droit à la liberté de croyance et de religion, toute pratique religieuse qui affecte les traditions culturelles et mine la paix, l’indépendance et l’unité est illégale.

Un deuxième obstacle sérieux à la propagation de la Bonne Nouvelle est le fait que de nombreux peuples tribaux son inaccessibles pour des raisons physiques. Ils vivent dans des zones de haute montagne sans routes ni même chemins.

« Il n’y a rien là pour les voitures ou les motos, donc tout le monde doit marcher et grimper », a déclaré le leader.

 

Soutenir le journal Chrétien

A travers le monde, vous êtes des milliers à lire le Journal Chrétien quotidiennement, pour y retrouver quelque chose d’unique: une actualité, une dépêche, un témoignage, une méditation, une étude biblique ou d’autres ressources bibliques gratuites. C’est pourquoi il est si important que ce média chrétien demeure un service quotidien, gratuit et sans publicité. Cependant, un journalisme de qualité a un coût. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au coeur de l’univers digital, votre soutien financier ponctuel ou régulier demeure indispensable. Je fais un don.

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, vos dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66%

Les commentaires sont fermés.

Soutenez Bible audio

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter