Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Trois Pasteurs évangéliques ouvertement opposés à la junte militaire suspendus de toutes activités religieuses

Faire un don au Journal Chrétien

Un arrêté du ministre de l’Administration du territoire et des collectivités autonomes, daté du 5 mai 2021, suspend trois hommes de Dieu de toutes activités religieuses sur l’ensemble du territoire national de la République du Tchad.

En effet, il est reproché aux Pasteurs évangéliques Kelepette Dono, Bekoutou Marabey Pierre et Targoto Josias, de mener des « activités contraires à leur vocation apolitique ». Ce qui est, en effet déploré, c’est surtout leur implication dans le mouvement populaire de contestation du régime militaire qui s’est instauré dans le pays après le décès du Président Idriss Déby, le 20 avril dernier.

Suivant les termes de l’arrêté signé par le ministre Mahamat Béchir Chérif, qui suspend les trois Pasteurs des activités religieuses, la « Plateforme des Hommes de Dieu pour la Justice et le Droit » qu’ils animent « ne figure pas sur le fichier des associations exerçant au Tchad ». Par ailleurs, les trois Pasteurs « sont interdits de poser tout acte quelconque sur le territoire national de la République du Tchad ».

Le Pasteur Kelepette Dono n’est pas impressionné par cette décision officielle. « Comment en tant que serviteurs de Dieu, nous pouvons fermer les yeux sur les grenades lacrymogènes qui tombent dans les familles, dans les écoles et sur des personnes qui manifestent les mains nues ? Nous aurons à rendre compte à Dieu si nous ne disons pas ces choses-là. Nous allons continuer notre combat de sentinelles, appelées à sonner la trompette à qui veut l’entendre. Dieu a toujours parlé aux hommes par les hommes. »

Au niveau de l’opinion publique nationale, cette décision des nouvelles autorités tchadiennes de transition est perçue comme un véritable pavé dans la mare, tant le contexte national est déjà marqué par des crispations à caractère communautaire. Sur les réseaux sociaux, bien des Tchadiens y voient une politique de deux poids, deux mesures dans le traitement des acteurs religieux.

Un internaute s’emporte, photo à l’appui. « Et les imams qui sont dans les activités politiques avec des drapelets du MPS le Mouvement Patriotique du Salut, ancien parti au pouvoir, ndlr, ça ne compte pas ? Les Pasteurs ne sont-ils pas suffisamment Tchadiens pour revendiquer un meilleur Tchad ? »

Yamingué Bétinbaye
Docteur en géographie

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter