Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

L’Eglise exhorte la population à la paix en vue d’un scrutin présidentiel apaisé

Les Tchadiens se rendront aux urnes le 11 avril 2021 dans le cadre d’un scrutin présidentiel, le 6ème du genre depuis que la conférence nationale souveraine de 1993 a consacré une nouvelle ère démocratique dans le pays. Et pour la 6ème fois, le Président Idriss Déby Itno est candidat à sa propre succession. Ce qui est contesté par une partie de l’opinion nationale augurant d’une présidentielle conflictuelle.

Dans une communication du 7 avril 2021, le Secrétaire Général de l’Entente des Eglises et Missions Evangéliques au Tchad (EEMET), le Pasteur Batein Kaligué rappelle que « la paix est très précieuse pour la vie humaine. Pour l’avoir des hommes de paix ont dû sacrifier leur vie en se privant de beaucoup de choses, même des choses luxueuses, des choses intéressantes ; parce que l’objectif, dans leur vie, est d’atteindre la paix. Et dans la paix, il y a la tranquillité et le vivre-ensemble. »

A trois jours du scrutin présidentiel fixé au 11 avril 2021, le Secrétaire Général de l’EEMET lance un vibrant appel du cœur à l’ensemble du peuple tchadien. « Cessons avec la violence sous toutes ses formes. Nous devons faire un effort en tant que Tchadien, de nous empêcher de dire des mots violents. (…) Si vous voulez que notre paix demeure, ne recourrons pas à la violence, quelle que soit les conditions dans lesquelles nous sommes. »

Dans un contexte où les positions se durcissent au niveau des différentes chapelles politiques à l’approche d’une présidentielle sur laquelle plane un climat de méfiance et de confrontations ouvertes, le Pasteur Batein Kaligué s’empare du texte de Proverbes 10 :6 pour souligner que « Dieu n’aime pas le violent, car la violence accompagne toujours le méchant. »

Le Secrétaire Général de l’Entente des Eglises et Missions Evangéliques au Tchad s’inscrit ainsi à la suite de l’Archevêque de N’Djaména, Monseigneur Edmond Djitangar Gotbé, qui invitait, le 6 avril dernier, les Tchadiens à cultiver la paix.

« Tout le monde désire la paix, mais chacun à sa manière », constate-t-il. Par ailleurs, « tant que les cœurs restent divisés, tant que les cœurs restent armés ; quand il y a la haine, quand il y a le mépris de l’autre, quand on ne reconnaît pas en l’autre sa propre personne, parce que nous sommes à l’image de Dieu », il n’est pas évident de produire la paix. « Nous avons un pays en commun, nous avons une terre en commun, observe-il. Et toutes ces choses-là, si nous les mettons au-dessus de nos intérêts personnels et égoïstes, la paix viendra. »

Yamingué Bétinbaye
Docteur en géographie

Recevez un message biblique par jour

L’équipe du Journal Chrétien envoie un message biblique chaque matin pour vous aider à bien démarrer la journée. Ces messages vous sont proposés en partenariat avec l’application de ressources bibliques Bible.audio à télécharger ici.

Nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter

Soutenez le projet Bible.audio du Journal Chrétien

Grâce à la générosité d’une poignée de chrétiens, le site et l’application Bible.audio du Journal Chrétien ont pu voir le jour.
Mais le développement, l’hébergement et la diffusion de ces ressources bibliques a un coût non négligeable qui nécessite votre contribution financière, aussi petite soit-elle.

Je fais un don pour Bible.audio