Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Les chrétiens de Birmanie comptent sur nos prières!

Inquiète suite au coup d’État du 1er février rappelant les souvenirs douloureux de la dictature militaire, l’Église du Myanmar (Birmanie) demande aux chrétiens du monde entier de prier avec elle.
Inquiète suite au coup d’État du 1er février rappelant les souvenirs douloureux de la dictature militaire, l’Église du Myanmar demande aux chrétiens du monde entier de prier avec elle.

Suite au coup d’État, l’armée birmane a installé d’anciens généraux et des membres du parti militaire à des postes clés dans son nouveau gouvernement, dont les affaires religieuses. Les chrétiens birmans, déjà persécutés, regardent la situation avec inquiétude et demandent nos prières.

«Notre vie a été pleine de chagrin, de peur et de problèmes sous le régime militaire. Aujourd’hui, les gens souffrent à cause de la guerre civile et nous sommes déprimés par ce coup d’État», déplore le pasteur Zay, dans l’État de Rakhine au Myanmar.

Les chrétiens dans la tourmente

Bien avant le coup d’État qui a eu lieu le 1er février, 4.000 chrétiens ont fui la guerre civile qui oppose le gouvernement et les séparatistes, dont les Rohingya. Parmi ces déplacés, plus de 500 croyants, dont des missionnaires, ont été piégés à Kyaukkyi, dans la région de Bago. Ils ne peuvent ni avancer ni retourner chez eux. «Ils ont besoin de nourriture, de médicaments et de vêtements, mais l’accès et la communication sont très difficiles», se soucie Daisy, partenaire locale de Portes Ouvertes.

Min Naing, un autre de nos partenaires, partage son inquiétude:

«Les chrétiens espéraient un cessez-le-feu entre les militaires et les insurgés, mais l’avenir est incertain, et nous sommes maintenant dans une situation encore plus déprimante.»

Une persécution systémique

Depuis son indépendance en 1948, le Myanmar (ex-Birmanie) a connu la dictature militaire et une longue transition vers la démocratie: violations des Droits de l’Homme, églises fermées, habitations attaquées, chrétiens battus, femmes harcelées sexuellement, voire violées… Aujourd’hui, la persécution des chrétiens reste très forte, dans tous les domaines de la vie. Notamment dans les États du Nord de Kachin, Chin et Shan.

Dans ce contexte troublé, notre responsable pour l’Asie relaie la demande d’intercession de l’Église du Myanmar: «Alors que nos partenaires font de leur mieux pour répondre aux besoins des chrétiens sur le terrain, faisons confiance à Dieu pour être leur force et leur bouclier. Nos prières vont là où nous ne pouvons pas aller.»

Sujets de prière

– Remercions Dieu pour la présence de nos partenaires auprès des chrétiens du Myanmar.
– Prions pour la sécurité des chrétiens dans cette situation politique incertaine.
– Prions pour qu’ils tiennent ferme dans la foi quoi qu’il arrive.

Copyright © Portes Ouvertes. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cet article (texte, photos, logos, vidéos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Portes Ouvertes. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit.

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter