Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

100 villageois veulent connaître Jésus après la délivrance d’un démoniaque

Kaloni, un homme du Laos, alcoolisé et habité par des forces démoniaques, était devenu incontrôlable. Sa famille et les villageois, ne pouvant le calmer, l’avaient enfermé dans une cage. Six mois plus tard, un chrétien d’une autre tribu a suggéré de prier pour lui… Sa guérison miraculeuse va conduire plus de 100 villageois à vouloir connaître Jésus.

Voici l’histoire de Kaloni, telle qu’elle est rapportée par l’organisation Christian Aid Mission.

La femme de Kaloni*, une ancienne prostituée, l’avait quitté et était retournée chez ses parents après 18 mois de mariage, disant qu’elle ne pouvait plus supporter leur pauvreté. Il était allé plusieurs fois dans son village pour lui demander de revenir, mais elle refusait à chaque fois, aussi Kaloni a-t-il commencé à boire beaucoup.

Un jour, en début d’année, alors qu’il se promenait à proximité d’un temple bouddhiste, toujours rempli de tristesse à cause du départ de sa femme, il a senti comme un petit oiseau le frapper à la poitrine.

C’est à partir de cette période où il avait senti une force étrange entrer en lui, que ses parents ont remarqué qu’il était devenu violent et incapable de communiquer de manière cohérente.

Le chef d’un ministère chrétien local a déclaré à Christian Aid Mission que Kaloni était tellement hors de contrôle que les autorités du village de sa femme l’ont mis en prison pendant cinq jours, où il a hurlé des menaces aux officiers toute la journée et a résisté avec une telle puissance qu’ils n’ont pas pu le retenir. Exaspérée, la police l’a libéré et l’a renvoyé dans son village.

« Ses parents ont tué beaucoup de porcs et de vaches pour apaiser les esprits et ont invité de nombreux sorciers, qui étaient de puissants lanceurs de sorts, pour qu’ils se débarrassent de l’esprit maléfique qui possédait le corps de Kaloni », a déclaré le chef du ministère. « Aucun des sorciers n’a pu faire quoi que ce soit – au lieu de cela, Kaloni est devenue plus violent encore. »

Comme les parents de Kaloni et les autres villageois n’ont pas pu le calmer ni communiquer avec lui, ils ont construit une cage et l’ont enfermé à l’intérieur.

Après environ six mois, un chrétien hmong a suggéré aux parents de Kaloni de prendre contact avec les missionnaires locaux dans un village voisin à prédominance khmère, et le pasteur de ce village est allé avec son équipe au village de Kaloni – où ils sont restés et ont prié pendant un mois.

Ils sont retournés dans leur village et ont continué à prier pour lui.

« Un jour, le père de Kaloni est venu rendre visite à son fils dans la cage », a dit le responsable chrétien. Tout à coup, Kaloni a parlé avec clarté et conscience : « Papa, je veux sortir de cette cage. Son père, qui pouvait à peine communiquer avec lui alors qu’il lui apportait de l’eau et de la nourriture tous les jours, a été stupéfait. Il lui a demandé : « Tu vas bien, mon fils ? Kaloni lui répondit : « Oui, je vais bien, papa. Je me sens normal ».

Le père de Kaloni a appelé le pasteur, qui a rendu visite à la famille avec un autre dirigeant de l’église et un troisième chrétien.

« Quand ils sont tous les trois arrivés, Kaloni, ses parents et son frère ont tous accepté Jésus comme leur Christ et leur Sauveur », a déclaré le responsable.

Après avoir été enseignée pendant quatre jours sur les principes de base de la foi chrétienne, la famille est retournée au village pendant que Kaloni a continué à recevoir une éducation spirituelle, physique et psychologique.

« Kaloni était plein de blessures et d’ecchymoses à force de se blesser dans la cage et de mordre des pierres et du fer avec ses dents », a déclaré le chef du ministère, ajoutant que ce n’est que progressivement que Kaloni s’est rendu compte que sa femme et son enfant n’étaient pas avec lui. « Priez que sa femme revienne vers lui et que le Seigneur guérisse son cœur brisé. »

Pendant ce temps, les habitants de son village étaient stupéfaits, a déclaré le chef.

« Beaucoup de gens ont réalisé que Jésus est si puissant, qu’Il était capable de chasser cet esprit fort et maléfique que beaucoup de sorciers ne pouvaient pas, peu importe combien ils essayaient », a-t-il dit. « Maintenant, beaucoup de gens commencent à s’intéresser à Jésus. »

La guérison miraculeuse a eu pour conséquence que près de 100 personnes ont demandé à connaître le Seigneur, mettant ainsi les autorités du village dans l’embarras, a-t-il dit.

« Ils ne savent pas quoi faire, ils savent eux-mêmes, et ont vu de leurs propres yeux, qu’il n’y avait personne pour aider Kaloni à part Jésus », a-t-il dit. « Même les esprits qu’ils adorent dans le cadre de leur tradition et de leurs ancêtres ne pouvaient pas aider, donc ce miracle est manifestement venu de Dieu. Les autorités du village ont très peur que les gens du village n’affluent pour accepter Jésus ».

Demandant une prière pour que ces gens mettent leur foi en Christ, le chef a également demandé l’intercession pour le frère de Kaloni, car sa femme l’a quitté en raison de sa nouvelle foi.

 

 

Les commentaires sont fermés.

Bible.audio,

Le Journal Chrétien a lancé un site d’étude biblique en ligne (bible.audio) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter