Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Je fais un don

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Des chrétiens évangéliques célèbrent leur premier Noël à Qaraqosh

Des chrétiens évangéliques irakiens célèbrent pour la première fois Noël (qui s’étend jusqu’au 6 janvier dans ce pays) dans la ville de Qaraqosh redevenue libre.

Si certaines villes d’Irak comme Qaraqosh ont été historiquement habitées par une majorité de familles chrétiennes dont certaines ont même des généalogies qui remontent presque jusqu’au temps des apôtres, beaucoup des membres de ces familles étaient croyants par tradition bien plus que parce qu’ils avaient une vraie relation avec Dieu.

Tout a changé quand l’État islamique est entré en scène. Steve Van Valkenburg de Christian Aid Mission rapporte qu’après avoir fui à Erbil, Dohuk ou encore le Kurdistan, une organisation assistée par Christian Aid Mission a pourvu aux besoins matériels et spirituels des réfugiés.

« Beaucoup de musulmans ainsi que beaucoup de chrétiens par « tradition » ont cru. Pour eux, être chrétien signifie [aujourd’hui] beaucoup plus que de ne pas être musulman. Être chrétien signifie qu’ils sont nés de nouveau, qu’ils croient en Christ comme leur Sauveur et Seigneur. Cela signifie aussi qu’ils commencent à lire la Bible, qu’ils suivent des études bibliques et qu’ils sont enseignés. « 

Après  octobre 2016, lorsque les forces irakiennes reprennent Qaraqosh de l’État islamique, certains résidents retournent peu à peu à Qaraqosh, une ville totalement détruite qui n’offre aucune infrastructure. Dès décembre 2016, une église catholique célèbre Noël mais pas encore les chrétiens évangéliques.

Cette année, cependant, c’est différent. Nasim, par exemple, qui était chrétien de nom, avait fuit Qaraqosh avant l’arrivée de l’État islamique. Alors qu’il vivait à Erbil, un leader d’un ministère chrétien a conduit Nasim à avoir une vraie relation avec le Christ et l’a enseigné. Quand Nasim est retourné à Qaraqosh, il a commencé à construire une maison à deux étages. Le 7 décembre dernier, ce chrétien né de nouveau a conduit un petit groupe de croyants  à vivre la première réunion de l’église évangélique à Qaraqosh.

C’est donc la toute première fois, en décembre 2017, que des chrétiens évangéliques célèbrent Noël dont les festivités s’étendent jusqu’au 6 janvier en Irak dans la ville libérée de Qaraqosh. Ils célèbrent la naissance de leur Sauveur et Seigneur avec leur nouvelle identité en Christ.

A lire aussi:

Chrétiens

Soutenir le journal Chrétien

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, vos dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66%

Une réponse à “Une taxe appliquée à des chrétiens irakiens jugée discriminatoire”

  1. MariagePourTous dit :

    Refuser au personnes qui ne sont pas crétiens de acheter ou louer un logement à Ankawa, c’est du racisme. Le mouvement chretiens recupéré par Francois fillon pour des raisons electoral, qui sont des gens de extreme droite et qui son homophobe (ceux qui ont manifesté c ontre le mariage pour tous), veulent se meler de plus en plus à ce qui se passe au moyen orient, ce mouvement de manif pour tous exporte leur racisme jusqu’au Ankawa, comment à l’ouest de paris, ils veulent chasser les non chretiens.

Soutenez Bible audio

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter