Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

FAIRE UN DON : Le Journal Chrétien est un média indépendant, gratuit et sans publicité qui a besoin de vous pour poursuivre sa mission. Faites un don en cliquant ici.

La Pâque juive célébrée aux États-Unis

Des milliers de fidèles se préparent à célébrer la Pâque juive dans les foyers juifs et les synagogues de toute l’Amérique. C’est l’une des fêtes les plus sacrées et les plus solennelles du calendrier hébreu. Les chrétiens juifs messianiques observent également cette fête.

Le nom de la Pâque juive en hébreu, Pessa’h (du verbe qui signifie « passer par-dessus, épargner »), rappelle par son étymologie le fait que Dieu avait promis d’épargner les foyers des Juifs asservis en Égypte, les protégeant de la dernière des dix plaies d’Égypte infligées à ce pays pour convaincre le pharaon de laisser partir le peuple d’Israël.

Tous les ans, au printemps, les juifs pratiquants préparent le repas traditionnel de leur Pâque, appelé « séder », qui rappelle le moment où Dieu a commandé à Moïse de faire sortir le peuple hébreu d’Égypte. Selon le texte traditionnel, le peuple a erré dans le désert du Sinaï pendant 40 ans avant d’arriver enfin à la terre promise.

Les enfants doivent relater le récit de l’exode. En général, le plus jeune pose quatre questions pour que soit expliquée la signification particulière de la nuit de fête. Les enfants prennent aussi plaisir à chercher « l’afikomane », un morceau de pain azyme (pain sans levain) qu’ils troqueront pour un prix symbolique.

L’assiette du séder traditionnel comprend du pain azyme (appelé matsa) pour commémorer l’exode des Hébreux hors d’Égypte : ils ont dû fuir si rapidement qu’ils n’ont pas eu le temps d’attendre que le pain lève. Un bol d’eau salée symbolise les larmes versées pendant leur esclavage en Égypte, tandis que la consommation d’herbes amères rappelle les tristes années de cette époque. Une pâte de fruits frais et de fruits à coque, liée avec du vin et appelée « haroset », représente le mortier que les Juifs utilisaient pour poser des briques quand ils étaient esclaves. Également sur le plateau, un os pour rappeler l’agneau sacrifié avant le premier repas de la Pâque juive.

La Pâque juive tombe chaque année à une date différente, selon le calendrier hébreu où la nouvelle lune signale le début du mois. La Pâque juive commence au 14e jour du mois de nissan, le premier mois du printemps. En 2018, la fête commence le soir du 30 mars et prend fin le 7 avril, également à la tombée du jour.

L’an dernier, le président Trump a qualifié la Pâque juive de « récit de liberté », celui « d’un peuple extraordinaire qui a été libéré de l’oppression ».

Téléchargez nos deux applications

- L'application Bible.audio

Téléchargez l’application Bible.audio sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play. (appareils Android).

- L'application Journal Chrétien

Téléchargez l’application du Journal Chrétien sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play (appareils Android).

Faire un don 

Nous avons fait le choix d’offrir tous nos service gratuitement pour que les chrétiens des pays en développement aient accès à nos services. Si vos moyens le permettent, vous pouvez nous soutenir en vous rendant sur le site www.faireundon.info

NB. Si vous résidez en France, vos dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66%.
A lire aussi:

Chrétiens

Les commentaires sont fermés.

Bible.audio,

Le Journal Chrétien a lancé un site d’étude biblique en ligne (bible.audio) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter