Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Une chrétienne décapitée dans une église en France

Partager sur:

Une chrétienne a été tuée et décapitée et un chrétien tué de coups portés à la gorge lors de l’attaque à l’arme blanche survenue jeudi matin à l’église Notre-Dame de Nice, déclare-t-on de source policière.

Trois personnes ont été tuées dans une attaque à l’arme blanche survenue jeudi matin en plein coeur de Nice, a-t-on appris de sources policières et du maire de la ville.

« Nous en sommes à trois victimes, clairement identifiées et décédées », a déclaré le maire de Nice, Christian Estrosi sur BFM TV.

Selon une des sources policières, une femme de 70 ans a été décapitée lors de cette attaque qui s’est produite à la basilique Notre-Dame de Nice vers 09h00 et un homme a succombé après avoir été frappé à la gorge ou égorgé, a ajouté cette source.

La basilique est située avenue Jean Médecin, située sur la principale artère commerçante de Nice.

« Il y a deux décédés à l’intérieur de l’église, de manière horrible », a déclaré le maire de Nice, Christian Estrosi, qui a fait le lien entre cet attentat avec l’assassinat de l’enseignant Samuel Paty, décapité lors d’une attaque près de son collège à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines le 16 octobre.

Le maire de Nice a précisé que figurait « sans doute » parmi les victimes le gardien de l’église.

L’auteur de l’attaque a été blessé et interpellé par les forces de l’ordre vers 09h10, a indiqué un porte-parole de la police, ajoutant que les équipes de déminage étaient sur place.

Le parquet national antiterroriste a annoncé avoir ouvert une enquête de flagrance pour assassinat en relation avec une entreprise terroriste, tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle.

« Il ne fait aucun doute [sur le sens du geste] de l’auteur de ces actes, qui n’a cessé de répéter en boucle devant nous Allah Akbar alors qu’il était médicalisé sur place », a déclaré Christian Estrosi.

Une réunion de crise était en cours au ministère de l’Intérieur, place Beauvau à Paris. Le président de la République s’est rendu sur place à Nice dans la matinée.

Vous appréciez nos publications? Soutenez-nous !

Le Journal Chrétien est un média indépendant, gratuit et sans publicité, animé par des journalistes professionnels, qui a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. L’information, même en accès libre, a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour poursuivre notre mission. Pour plus d’information, cliquez ici.

Les commentaires sont fermés.

Adhérez au Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un média indépendant, gratuit et sans publicité, animé par des journalistes professionnels, qui a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. L’information, même en accès libre, a un coût. Adhérez à nos publications...

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter