Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Mort de George Floyd : un ami parle de sa foi chrétienne

Lorsqu’il a appris la mort de George Floyd, Corey Paul Davis dit avoir eu le sentiment d’avoir été frappé par une tonne de briques.

« Ça m’a juste frappé à la poitrine », a déclaré Davis à CBN News. « Alors que je commençais à regarder la vidéo et à voir ce qui s’est passé, le poids de tout ça. Je pouvais littéralement en sentir le poids immédiatement. »

Floyd, 46 ans, est mort lundi à Minneapolis alors qu’il était retenu par un policier blanc. La vidéo d’un spectateur prise devant une épicerie locale a capturé le policier en train d’appuyer son genou sur le cou de Floyd.

Les autorités soupçonnaient Floyd d’avoir tenté de passer un faux chèque.

Davis, un artiste de rap chrétien, a publié une vidéo sur les réseaux sociaux pour brosser un portrait de l’homme qu’il connaissait comme un homme de paix.

« Le connaître en tant que personne, puis voir l’humiliation et finalement son meurtre, c’était enrageant », a déclaré Davis. « C’est pourquoi j’ai dû parler. »

Alors qu’il vivait à Houston, Floyd, connu par beaucoup comme «Big Floyd», a travaillé aux côtés de Davis et d’autres partenaires du ministère qui ont organisé une action chrétienne appelée «Church in The Bricks».

Le ministère a eu lieu dans l’un des projets de construction les plus célèbres de la ville.

« Church in the Bricks, c’est essentiellement un service religieux que nous apportons aux projets », a déclaré Christian Rapper Reconcile. « Je pense que Floyd a adoré cette idée. Je me souviens avoir été là-bas un jour et je déplaçais la piscine de baptême vers la tribune pour baptiser des jeunes hommes qui avaient été sauvés et il a aidé à déplacer la piscine. Il était tellement extatique, juste le le fait que les jeunes gens se décidaient et choisissaient Christ et que cela se passait en plein milieu de la boue de la communauté. « 

Réconcile a ajouté :

«Il y avait une distance entre l’installation de chaises devant le centre communautaire sur le terrain et il est là pour ramasser des chaises, il les installe. Il attend jusqu’à ce que tout soit fait. Remettre des chaises. S’assurer qu’il n’y a pas de problèmes pendant les événements. Inviter d’autres personnes de la rue et du quartier à participer et c’était le George que je connaissais. « 

« Nous étions explicites sur tout ce que nous faisions, et il nous a donné le pouvoir de le faire », a déclaré Nijalon Dunn. « Il a littéralement tout mis de côté pour nous permettre d’entrer. Donc, il savait le travail que nous faisions. Il savait que nous étions en première ligne avec l’Évangile. Nous existions pour faire des disciples de Jésus dans la ville. »

 

« Il s’assurait que nous avions tout ce dont nous avions besoin pour le faire », a ajouté Dunn.

Floyd, qui avait purgé une peine de prison pour un vol en 2007, avait laissé son passé derrière lui.

En 2012, le pasteur PT Ngwolo de Resurrection Houston a lancé l’action communautaire dont Floyd a bénéficié et qui se poursuit toujours en 2020.

« Je pense que nous sommes arrivés à un moment où Dieu travaillait dans son cœur », a déclaré Ngwolo.

Il a expliqué que Floyd avait quitté Houston pour le Minnesota en mission.

« Quand il est allé au Minnesota, c’était dans le cadre d’un processus de formation de disciples », a expliqué Ngwolo. « C’était un programme de travail d’église qui allait l’aider à obtenir son permis et sa certification afin qu’il puisse conduire un 18 roues. C’est pourquoi il était là en premier lieu. »

Il a ajouté :

« Nous voulons juste nous assurer que les gens comprennent que cet homme a eu un impact profond sur sa communauté et que Jésus a eu un impact profond sur sa vie. »

Ngwolo a décrit comment cet impact s’est fait sentir dans la vie de Floyd.

Il y a eu un meurtre dans le quartier et George a écrit un message :

« Écoutez, je suis là pour dire à tous les jeunes du quartier que vous ne voulez pas vivre cette vie, que c’est une vie sans issue et qu’il n’y a qu’un seul moyen de s’en sortir », a expliqué Ngwolo. « Soit vous allez en enfer, soit vous allez au paradis. Vous devez faire un choix sur le type de vie que vous voulez vivre. Et je pense que George avait en quelque sorte pris cette décision pour lui-même des années auparavant. Il n’était plus le même homme qu’il était dans la vingtaine. »

Reconcile a rappelé à quel point les autres membres de la communauté admiraient Floyd, c’est pourquoi beaucoup l’ont également appelé «OG», une expression utilisée pour les dirigeants plus âgés.

« Pour beaucoup de jeunes hommes de la région de Third Ward, George était un mentor », a expliqué Reconcile. « C’était une personne d’encouragement. C’était une personne qui résolvait les problèmes. Mais il était aussi, pour beaucoup de jeunes hommes, une figure paternelle, un oncle, juste une voix plus âgée de raison et de sagesse. »

Pendant ce temps, la Garde nationale a été appelée à Minneapolis alors que les manifestations violentes s’intensifiaient dans la ville après la mort de Floyd.

Ses amis du ministère disent que la violence n’est pas quelque chose que Floyd approuverait.

« Big Floyd, c’était une personne de paix », a expliqué Reconcile. « Je pense que si vous voulez honorer Big Floyd, vous n’allez pas courir dans un magasin et le piller. Si vous connaissiez George, vous sauriez que ce n’est pas le genre de type. »

Ses amis disent également que le moment est venu pour les croyants de toutes races de ne faire qu’un pour apporter la guérison et la justice à la nation et à des affaires comme celle de Floyd.

« Réunissons-nous », a déclaré Nijalon. « Prions, prenons des décisions, dans la sagesse, essayons de trouver une solution, puis élaborons un plan d’action. Et ensuite, il faudra donner des moyens d’action, l’église en général n’a pas vraiment donné de moyens d’action aux Noirs ».

Davis a spécifiquement délivré ce message pour les évangéliques blancs.

« Si vous en tant que personne blanche vous vous immergez dans une compréhension de l’injustice, puis contextualisez et communiquez cela à un groupe démographique de personnes sur lesquelles vous avez de l’influence, vous contribuez à cela et vous pouvez les amener dans cette même expérience d’immersion en nous réunissant. Grâce à cette unité, nous pouvons commencer à nous voir comme des humains. »

« Les Blancs ont besoin de manger, de rompre le pain, de dîner avec des personnes d’origine afro-américaine dans le quartier, puis de revenir et d’avoir ces mêmes conversations avec les gens de votre quartier », a conclu Ngwolo.

Version originale : « ‘Jesus Had Profound Impact on His Life’: Friends of George Floyd Share About His Faith, Ministry » par Charlene Aaron/CBN News traduit par Isabelle Goepp

Copyright © CBN (Christian Broadcasting Network). Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cet article (texte, photos, logos, vidéos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par CBN. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit.

Les commentaires sont fermés.

Bible.audio,

Le Journal Chrétien a lancé un site d’étude biblique en ligne (bible.audio) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter