Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Covid-19 : la fermeture des églises conduit à un réveil en Californie

Des églises fermées, des cultes dans la rue et sur les plages. A cause de la pandémie de Covid-19, les chrétiens se retrouvent hors de leurs murs, avec un résultat inattendu : des milliers de Californiens ont accepté Jésus et l’église se développe.

L’État de Californie a rendu très difficile pour les chrétiens la pratique du culte, comme il était pratiqué auparavant. Le gouvernement a tout d’abord interdit le chant dans les églises pour ralentir la propagation du coronavirus, puis un récent décret d’interdiction des rassemblements à l’intérieur des églises est venu, ce qui a mis un terme aux services religieux.

Certains chefs religieux estiment que les décrets de fermeture ont été injustement et agressivement appliqués aux lieux de culte, mais le pasteur Mickey Stonier de la Rock Church à San Diego affirme que l’interdiction oblige l’église à exercer son ministère en dehors de ses quatre murs.

« Pendant les périodes de persécution, l’église se développe. Notre église grandit, l’influence, l’impact de l’église grandit », dit-il.

Stonier a déclaré à CBN’s The Prayerlink que depuis le début de la pandémie, la taille de leur église a quadruplé.

« Nous mettons l’accent sur notre présence dans la communauté et sur la satisfaction de nombreux besoins. Nous avons mis en place la distribution de 307 000 masques N-95 et nous nourrissons ceux qui sont dans le besoin », a expliqué M. Stonier.

Rock Church a récemment concentré ses efforts sur la fourniture de soins pastoraux aux les professionnels de l’urgence.

« Nous sommes au service des pompiers, des services de police. Il y a un impact croissant sur les intervenants de l’urgence qui reçoivent des malades Covid. Nous avons des corps d’aumôniers qui sont là et qui viennent réellement aux côtés de chaque individu pour fournir un soutien, une orientation, des conseils, et tant d’opportunités de ministère », a partagé M. Stonier. « Nous avons eu la chance de fournir plus de 9 600 repas au personnel médical, aux infirmières et aux médecins qui sont très occupés ».

Et l’église Rock Church est en train de descendre dans les rues de San Diego pour prier et être au service des gens.

« Nous avons réuni 135 églises à San Diego, nous avons organisé une manifestation de prière – sur 11 lieux différents. Nous avons eu plus de 15 000 personnes autour de San Diego ou en ligne qui ont participé. Nous l’avons appelé « We Pray San Diego ». Les gens ont prié pendant une heure pour l’œuvre du Seigneur, pour que le réveil ait lieu à San Diego », a-t-il déclaré.

Plusieurs autres ministères en Californie voient dans les fermetures une occasion d’atteindre les gens par l’évangélisation des rues et des plages.

« On assiste actuellement à une rupture des services de culte (traditionnels) au profit des communautés de plage en plein air qui se trouvent sur la côte, avec des milliers de personnes qui se rassemblent pour le culte, des gens qui se repentent, se font baptiser et viennent au Seigneur », a ajouté M. Stonier.

Le leader du culte du Béthel, Sean Feucht, a récemment dirigé des cultes sur le Golden Gate Bridge de San Francisco et sur la plage de Huntington Beach en Californie.

Des centaines de personnes se sont rassemblées sur la plage pour donner leur vie au Christ.

« L’Evangile a été prêché avec puissance », a déclaré Feucht dans une vidéo d’Instagram. « Les gens se sont levés pour donner leur vie à Jésus et maintenant nous sommes ici pour baptiser les gens dans l’océan Pacifique. Dieu agit en Californie. Je crois que nous sommes sur le point d’assister à un autre mouvement ressemblant au « Jesus People »… vous ne pouvez pas ne pas voir ce que vous voyez en ce moment ».

Feucht a récemment décidé de prendre la route et d’étendre ce mouvement à tout le pays. Son premier arrêt a été le Washington Square Park à New York, où des centaines de personnes ont célébré leur culte dans la rue et ont été baptisées dans la fontaine du parc.

Et une fille, nommée Olivia, a fait le voyage du Connecticut au New Jersey pour participer à l’événement. Elle était sur le point de se suicider quelques semaines plus tôt, mais elle a décidé de donner sa vie au Christ.

« Le pouvoir du suicide a été brisé sur sa vie », a déclaré M. Feucht dans une vidéo d’Instagram.

Il est de retour en Californie aujourd’hui pour continuer à servir les habitants de Redding, Pasadena, Bakersfield, Fresno et San Diego.

Stonier estime que la pandémie suscite un réveil en petits groupes, l’église se répandant à l’extérieur des bâtiments où elle se réunit normalement.

« On ne peut pas empêcher le culte, les gens le pratiquent et un réveil est en train d’éclater », a déclaré Stonier.

Version originale : « ‘Revival Breaking Out’: Thousands Choosing Christ in CA, and One Megachurch Even Quadrupled » par Talia Wise/CBN News traduit par Isabelle Goepp

Copyright © CBN (Christian Broadcasting Network). Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cet article (texte, photos, logos, vidéos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par CBN. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit.

Les commentaires sont fermés.

Bible.audio,

Le Journal Chrétien a lancé un site d’étude biblique en ligne (bible.audio) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter