Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

4 761 chrétiens tués et 4 488 églises ciblées en 2020

Au moins 4761 chrétiens ont été tués pour des raisons liées à leur croyance. Cela signifie qu’en moyenne, 13 chrétiens ont été tués chaque jour pour leur foi durant la période retenue pour élaborer l’Index 2021. 91 % des chrétiens tués ont trouvé la mort sur le continent africain.

Comment les chiffres de la violence sont-ils déterminés ?

Ces chiffres concernent les faits que nous avons pu vérifier de manière certaine. Ils sont donc en dessous de la réalité. Nos données sont basées dans la mesure du possible sur un comptage direct. Elles combinent les informations du terrain et celles publiées dans la presse et sur internet. Cependant, dans certains cas, lorsqu’il est très difficile de connaître les chiffres exacts et qu’il ressort clairement de sources indirectes qu’il y a eu des violences contre des chrétiens, nous procédons à des estimations minimales. En raison de la complexité du terrain, cet aperçu ne prétend pas être complet. Parfois, les détails exacts des faits de persécution n’ont pas pu être obtenus en raison de la guerre ou de la dangerosité du pays.

Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2021

Au moins 4761 chrétiens ont été tués pour des raisons liées à leur croyance. Cela signifie qu’en moyenne, 13 chrétiens ont été tués chaque jour pour leur foi durant la période retenue pour élaborer l’Index 2021. 91 % des chrétiens tués ont trouvé la mort sur le continent africain.

Dans l’Index 2020, on comptait 2983 chrétiens tués. On observe donc une augmentation de quasiment 60% cette année. Cette forte augmentation s’explique par la montée en puissance des groupes djihadistes en Afrique Subsaharienne. Ces derniers ont profité des mesures prises par les gouvernements dans le contexte de la crise sanitaire pour étendre leurs activités et leurs champs d’opérations. Les pays les plus touchés par ce phénomène sont le Burkina Faso, le Mali, le Niger, le Nigéria, le Cameroun, le Congo (RDC) et le Mozambique. Le nombre total de chrétiens tués dans ces pays a presque triplé : il est passé de 1584 à 4216 en un an.

Au moins 4488 églises (ou bâtiments associés) ont été ciblées pendant la période concernée par l’Index 2021. Cela représente une baisse de 53% par rapport à l’année précédente, pendant laquelle 9488 églises avaient été ciblées. Sur 4 églises attaquées, 3 se trouvent sur le continent asiatique.

Cette diminution constitue un trompe-l’œil dans le sens où elle s’explique par le fait que nous ne recomptons pas les églises qui sont restées fermées depuis l’année précédente. Or, la quasi-totalité des églises fermées pendant la période de l’Index 2020 en Chine (5576), Angola (2000) et Rwanda (700) n’ont pas été rouvertes. De même, ne sont pas compta- bilisées toutes les églises abandonnées lorsque les chrétiens sont contraints de fuir leur village pour échapper à la violence djihadiste, notamment au Nigéria.

Copyright © Portes Ouvertes. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cet article (texte, photos, logos, vidéos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Portes Ouvertes. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit.

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter