Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Notre foi en Jésus doit être exempte de toute acception de personnes (Jacques 2 :1)

Faire acception de personnes est incompatible avec la foi en Jésus. Voilà pourquoi Jacques demande que notre foi ne soit pas mêlée d’acception de personnes, qu’elle ne s’allie pas à la tendance à faire des distinctions entre les hommes et à avoir égard à leur apparence.

« Mes frères, que votre foi en notre glorieux Seigneur Jésus-Christ soit exempte de toute acception de personnes. » (Jacques 2 :1)

L’objet de notre foi est Jésus-Christ élevé dans la gloire éternelle des cieux pour faire comprendre quel est, en sa présence, le néant des distinctions humaines. Ceux qui professent leur foi en lui ne doivent pas considérer leur prochain en fonction des seules circonstances, ni des apparences extérieures.

Jacques rappelle le grand commandement de l’amour du prochain, qui ne connaît nulles différences, et fait ressortir l’idée essentielle de la foi dont on ne peut violer un seul point sans être coupable de tous.

« Si vous accomplissez la loi royale, selon l’Écriture : Tu aimeras ton prochain comme toi-même, vous faites bien. Mais si vous faites acception de personnes, vous commettez un péché, vous êtes condamnés par la loi comme des transgresseurs. » (Jacques 2 :8-9)

Cette loi est appelée royale en partie parce qu’elle est la loi du royaume de Dieu donnée par le Roi suprême lui-même, et en partie parce qu’elle englobe toutes les autres ; c’est la loi qui gouverne toutes les autres lois qui concernent les relations humaines.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter