Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?
Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Téléfoot la chaîne, c’est fini !

Faire un don au Journal Chrétien

Le groupe Mediapro s’est retiré de la diffusion de la Ligue 1 et de la Ligue 2, ce dimanche 7 février. Avec pour conséquence, la fermeture définitive de sa chaîne Téléfoot.

 Ça y est, cette fois-ci c’est terminé ! La chaîne Téléfoot, propriété du groupe sino-espagnol Mediapro, a définitivement mis la clé sous le paillasson ce dimanche 7 février, à l’issue du « Classique » OM-PSG. Cette fermeture était dans l’air depuis le mois de décembre dernier, suite aux difficultés annoncées par Mediapro et son incapacité à régler ses traites auprès de la LFP (Ligue française de football professionnel, ndlr).

Pourtant, ce groupe de média, connu surtout pour la revente des droits de diffusion dans le milieu du sport, était annoncé comme le sauveur du football français. Grâce à lui, la LFP devait gagner 830 millions d’euros annuels sur quatre ans, entre 2020 et 2021. Ajoutez à cela les montants des lots acquis par BeIn Sports et Canal+, et voilà qu’il y avait plus d’un milliard d’euros à se répartir entre la quarantaine de clubs de la Ligue  et de la Ligue 2.

Dans la foulée, courant août 2020, Mediapro avait dû monter rapidement une chaîne de télé, faute de repreneur de ses droits de diffusion. C’est ainsi qu’est née Téléfoot la chaîne, après un accord entre les patrons de Mediapro et l’historique TF1. Il était question de se servir du nom de son célèbre magazine dominical, pour faire décoller la nouvelle chaîne.
Sauf que la Ligue 1 n’est pas si attractive que ces investisseurs l’avaient pensé. Et du coup, les abonnements escomptés (environ trois millions pour faire rentabiliser l’opération) étaient à la traîne. Officiellement on parle de 600 000 abonnés, mais dans les faits il s’agirait plutôt de 480 000. Et s’il faut tenir compte du coût de cet abonnement qui coute –selon la formule– entre 14 et 29 euros, certains le considéraient comme cher. D’autant plus que Téléfoot, hormis ses huit matchs par journée du championnat français de Ligue 1, ne proposait « que » la Ligue 2, quelques matchs de Ligue des champions et… quelques matchs de Ligue Europa.

Mediapro a donc contacté la LFP en décembre dernier pour un arrangement à l’amiable, afin de lui restituer ses droits et d’obtenir la garantie de ne pas être poursuivi en justice. Il a jouté 100 millions d’euros pour compléter le paiement de la première traite qu’il avait réglée au tout début de la saison.
Cependant il a continué à diffuser gratuitement les championnats de Ligue 1 et de Ligue 2, faute de repreneurs et en attendant que la LFP trouve rapidement un nouvel opérateur (cela permettait aussi d’éviter les écrans noirs). Un conflit avait d’ailleurs éclaté en janvier, entre l’ancien diffuseur Canal+ qui estimait avoir été lésé par la Ligue, et qui réclamait un nouvel appel d’offre généralisé suite au retrait de Mediapro. Chose qui a été faite puisque le 4 février dernier, Canal+ est redevenu détenteurs des matchs du championnat français pour la quinzaine de journées restantes.

Donc, l’histoire d’un fiasco. La chaîne Téléfoot avait pourtant recruté des grosses pointures du journalisme sportifs français, telles que Anne-Laure Bonnet qui a été débauchée de BeIn Sports, ou encore Julien Momon de RMC. On n’oubliera pas non plus les larmes de Marina Lorenzo (ex Canal+) ce dimanche 7 février, au moment de présenter la dernière diffusion de son émission.
Ce sont environ 400 journalistes et techniciens qui vont se retrouver au chômage après cet épisode de ce qui, unanimement, restera probablement l’un des plus gros fiascos de toute l’histoire du football hexagonal.

 

 

Ecclésiaste Deudjui

(+237) 696.469.637

[email protected]

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter