Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Adhérer

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Le vrai visage du mal

Partager sur:

Le temps qui passe donne encore plus raison à la Parole de Dieu et à son jugement sur le monde, dont le vrai visage se découvre graduellement. Le mystère de l’iniquité est secrètement à l’œuvre, et la véritable nature du mal se voit chaque jour un peu plus, dans toute son horreur. Car le mal ne peut rester durablement tranquille et discret. Il le sera, le temps de faire mijoter ses plans machiavéliques, mais tôt ou tard, il manifestera publiquement ses œuvres de destruction.

C’est pourquoi le péché dans le coeur de l’homme est dangereux. La colère, la jalousie et la haine forment les premières racines du meurtre. Demandez à Caïn si cela est vrai. Le désir de posséder davantage conduit au vol. N’est-ce pas ce qui a frayé le chemin en Judas vers la trahison. Et comment ceux qui nourrissent la convoitise, pourront-ils maîtriser leur chair au moment de la tentation ? Joseph eut la force de se détourner de la femme de Potiphar, car son cœur était droit devant Dieu et devant son maître, dont il ne pouvait trahir la confiance. Sa vie n’était pas fondée sur l’iniquité, mais sur la justice, et il triompha. Ce ne fut pas le cas pour David, dont la convoitise bourgeonna en peu de temps, et donna cette fleur empoisonnée qu’est l’adultère. Il l’a senti de trop près, et ce jour-là, la voix du serpent fut plus forte que celle de Dieu. Si ce péché a vaincu David, un homme selon le coeur de Dieu, à combien plus forte raison, vaincra-t-il ceux qui flirtent avec elle, en l’entretenant par une communion quotidienne avec l’esprit du monde.

Ainsi le mal, c’est souvent l’histoire d’un tigre que l’on a confondu avec un chat, et que l’on a voulu ensuite dompter avec la religion. Mais il arriva ce jour fatidique, où la faim du tigre l’emporta sur le domptage. Le péché n’a pas d’amis ni de maître, il n’a que des instruments. Il utilise sournoisement et cruellement la jeune fille naïve, croyant dans la sincérité des sentiments, et l’abandonne à sa grossesse.

C’est pourquoi le Seigneur Jésus n’a pas dompté le péché par la loi, mais Il a crucifié son instrument, le corps. La question du péché s’est réglée à la croix par la mort. Alors ne te trompe pas à son sujet, c’est comme on dit à la guerre : c’est toi ou lui.

Je soutiens l'indépendance de la presse chrétienne!

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’une presse chrétienne libre est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.
Afin que le Journal Chrétien demeure un média indépendant, gratuit et sans publicité, votre soutien financier et votre mobilisation seront décisifs. Faites un don en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.

Devenir rédacteur

J'aime l'info

Inscription à la Newsletter