Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Le patriarche des Chaldéens en Irak annule Noël

Les manifestations en Irak ont déjà fait plus de 445 morts et 20 000 blessés depuis le 1er octobre. Dans ce contexte, le Patriarche des Chaldéens en Irak Louis Raphaël Sako a annulé les festivités prévues pour Noël.

Dans la nuit du vendredi 6 au samedi 7 décembre, au moins vingt-quatre personnes ont été tuées – vingt manifestants et quatre policiers – et une centaine d’autres blessées à Bagdad par des hommes non identifiés armés de couteaux et de mitrailleuses. L’attaque s’est concentrée sur le garage de Sinak qu’occupent les contestataires, en prolongement de la place Tahrir, dans la capitale irakienne.

Soutien aux manifestants

Les slogans des manifestants fustigent la « corruption » du régime irakien et sa « soumission » à la politique de Téhéran. Les chrétiens irakiens, dont la majorité réside aux alentours de Mossoul, ne peuvent pas participer aux manifestations en raison des conditions de sécurités drastiques qui leurs sont appliquées. En revanche, nombre d’entre eux soutiennent le mouvement de contestation via les réseaux sociaux. Quant au cardinal Louis Raphaël Sako il avait déjà apporté publiquement son soutien aux manifestants. À présent, il témoigne de sa solidarité avec les victimes de la répression : « Nous n’allons pas installer de sapins décorés dans les églises et sur les places et il n’y aura pas de célébrations ni de cérémonies festives au patriarcat ». La décision a été prise « par respect» pour les victimes et « en solidarité avec la douleur de leurs familles », a-t-il précisé. « Nous allons nous réfugier dans la prière pour les victimes ».

Il rappelle la précarité de la situation des chrétiens en Irak dans un communiqué daté du 6 décembre 2019:

Appel pour aider les chrétiens de la plaine de Ninive !

A la veille de deux fêtes importantes pour la plaine de Ninive, celle de Sainte Barbe et celle de Saint Behnam, je souhaite remercier toutes les communautés, les organisations d’aide des Eglises, et les ONG qui se sont engagées avec énergie pour permettre le retour des chrétiens dans ce berceau historique.

Que nous soyons originaires des montagnes du nord de l’Irak, que nous habitions au centre à Bagdad ou même au sud à Bassora, chacun de nous, Chrétien d’Irak, a une part de lui-même dans la plaine de Ninive. Je repense avec douleur à l’exode devant l’attaque des djihadistes de Daech, puis à la découverte des pillages et des destructions après la libération. A chacun de ces moments d’épreuve nous avons eu à nos côtés des soutiens fidèles venus de plusieurs parties du monde.

Aujourd’hui, deux ans après sa libération de Daech, la plaine de Ninive a toujours besoin de l’aide de nos frères qui prient et s’engagent pour nous. Je veux lancer un appel à toutes les ONG, aux communautés, aux églises et aux gouvernements : nous avons besoin de votre aide pour que tous ceux qui le souhaitent puissent rester ou rentrer chez eux dans la plaine de Ninive et vivre dignement. Ce n’est pas parce que Daech n’est plus là qu’il n’y a plus besoin d’agir.

L’urgence pour que nos jeunes puissent construire leur avenir c’est qu’ils puissent travailler chez eux dans la plaine de Ninive. L’urgence pour que les familles restent c’est que tout le maillage des services de santé soit remis en place, du petit dispensaire à l’hôpital. L’urgence c’est que chaque personne qui souhaite rester ou qui désire rentrer chez elle puisse être soutenue et accompagnée. J’appelle avec force tous les acteurs à travailler en particulier pour relancer l’agriculture, l’élevage et le commerce dans la plaine et collaborer avec les évêques de Mossoul et de la plaine de Ninive et de leurs équipes (les chaldéens aujourd’hui ont un évêque de Mossoul qui réside à Karemless).

Aujourd’hui dans ce début de l’Avent, je veux confier à la prière de tous les chrétiens du monde, l’Irak et plus particulièrement, la plaine de Ninive. Seigneur Jésus Christ donnez à tous qui le souhaitent l’énergie de revenir, de se reconstruire et de vivre heureux dans la plaine de Ninive. L’avenir des chrétiens d’Irak passe par la plaine de Ninive !

Louis Raphaël Cardinal Sako †

Patriarche des Chaldéens

A lire aussi:

Louis Raphaël Sako

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la Newsletter