Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Le drame d’une séparation

Faire un don au Journal Chrétien

Genèse 43.29, « …Joseph leva les yeux ; et, jetant un regard sur Benjamin, son frère, fils de sa mère, il dit: Est-ce là votre jeune frère, dont vous m’avez parlé? Et il ajouta : Dieu te fasse miséricorde, mon fils… »

Benjamin ne connaitra point sa mère qui décéda le jour de sa naissance… Cette situation est traumatisante. Le jeune homme peut penser qu’il est responsable de la mort de mère… Sans aucun doute ce ne fût pas le cas… Puis son grand frère disparait. Il est déclaré mort par ses demi-frères… son père, déjà âgé, ne sait et ne peut sans doute guère prendre conscience des drames qu’il vit…

Maintenant les deux frères sont réunis. Une tradition juive dit qu’à ce moment-là, Joseph lui aurait demandé : as-tu des enfants, et il lui en aurait donné les noms. La réponse est simple. Il a 10 enfants. Il est intéressant de comprendre que le nombre 10, dont la signification est l’ordre parfait, est aussi celui de la responsabilité de l’homme envers Dieu…

Une chose terrible est l’énoncé de ces noms, que nous trouvons dans Genèse 46.21. Pour nous, ce sont des noms compliqués voir barbares. Mais pour Joseph, ces noms décrivaient le drame que son petit frère Benjamin avait vécu, lorsque lui-même avait disparu… Oui, tous ces noms rappellent le grand frère et les souffrances que Benjamin a enduré à cause de la séparation.

Voici leurs significations :

Béla, « Parce qu’il a été englouti…

Béker, « Parce qu’il était le premier né…

Achbel, « L’a conduit en captivité…

Guéra, « Un étranger…

Naaman, « Il était aimable à l’extrême…

Ehi, « Il était mon frère…

Roch « Il était ma tête…

Mouppim, « Inquiétude….

Houppim, « Ma protection, il était …

Ard, « Fugitif, il est descendu…

Que de souffrances pour celui ou celle qui est séparé brutalement des siens…

Avec Dieu, jamais de hasard, dans son plan immuable, il y a une solution pour toutes nos douleurs, afin que sa gloire puisse paraître encore davantage. Que notre confiance envers lui ne se départisse jamais.

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter