Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Adhérer

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Le Black Friday reporté en France, la réouverture des commerces discutée

Partager sur:

L’ensemble des acteurs de la grande distribution, du commerce et du commerce en ligne en France ont pris vendredi l’engagement de reporter au 4 décembre les opérations promotionnelles du « Black Friday », sous réserve que tous les commerces puissent rouvrir d’ici-là.

Cet accord était attendu après la décision inédite du géant du commerce en ligne Amazon de décaler d’une semaine ses promotions dans l’Hexagone.

« Cet accord unanime a été conclu en vue de permettre une réouverture prochaine des commerces dans des conditions de sécurité sanitaire maximale », peut-on lire dans un communiqué diffusé à l’issue d’une réunion entre le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire et les représentants du secteur.

FRANCE: AMAZON REPORTE LE BLACK FRIDAY, LA RÉOUVERTURE DES COMMERCES DISCUTÉE

Amazon a vu ses ventes augmenter à travers le monde alors que les restrictions destinées à lutter contre la propagation du coronavirus ont poussé les consommateurs à se tourner vers les achats en ligne, aux dépens des magasins en dur.

Les commerces dits « non essentiels » sont fermés en France depuis le 30 octobre, dans le cadre d’un nouveau confinement national prévu pour durer au moins jusqu’au 1er décembre.

Face à la colère des petits commerçants, le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire a appelé les distributeurs et les commerces en ligne à reporter l’opération promotionnelle du « Black Friday » programmée du 27 au 29 novembre.

Importé des Etats-Unis où il débute le lendemain de Thanksgiving, le Black Friday donne le coup d’envoi des ventes de fin d’année, cruciales pour les distributeurs.

Après Carrefour et Leclerc, Amazon a accepté jeudi soir de décaler d’une semaine l’opération.

« Cette année, le Black Friday aura lieu le 4 décembre », a déclaré jeudi Frédéric Duval, directeur général d’Amazon France, au journal de 20h00 de TF1.

En contrepartie, les enseignes espèrent obtenir une réouverture prochaine de tous les commerces avec un protocole sanitaire renforcé, si possible dès le 28 novembre, ce qui permettrait de gagner un week-end supplémentaire.

« Les dates seront données la semaine prochaine », s’est contenté de dire le Premier ministre, lors d’un déplacement dans le Finistère.

DATE DE RÉOUVERTURE LA SEMAINE PROCHAINE

« Il faut respecter les règles et nous verrons la semaine prochaine dans quelle mesure autour du 1er décembre nous pourrons passer à une nouvelle étape », a ajouté Jean Castex.

Le président de la République Emmanuel Macron doit s’exprimer mardi à 20h00 pour préciser les prochaines étapes de la stratégie gouvernementale de lutte contre le coronavirus.

En dépit du report annoncé du Black Friday, les promotions ont déjà commencé sur les sites internet de nombreuses enseignes sous des appellations diverses.

« Black Friday : nid à promotions bidon », s’indigne l’association de défense des consommateurs UFC Que Choisir, regrettant l’absence de cadre légal en France sur la fixation du prix des promotions.

Co-initiateur d’une pétition pour « un Noël sans Amazon », qui a recueilli plus de 30.000 signatures, le député Matthieu Orphelin a jugé que le report à lui seul du Black Friday n’était pas suffisant pour répondre aux difficultés des commerces de proximité.

« Ce serait absurde de présenter ça comme une victoire », a expliqué l’ex-député LaRem, aujourd’hui membre du groupe Ecologie Démocratie Solidarité (EDS).

« Malheureusement, cela illustre la faiblesse de la réponse politique actuelle face à l’ultra-dominance de ces entreprises mastodontes qui se croient aujourd’hui plus fortes que les Etats », a-t-il ajouté, en pointant les problèmes de concurrence déloyale, d’inégalité fiscale ou de surconsommation.

(Avec Dominique Vidalon et Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Philippe Lefief)

Vous appréciez nos publications? Soutenez-nous !

Le Journal Chrétien est un média indépendant, gratuit et sans publicité, animé par des journalistes professionnels, qui a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. L’information, même en accès libre, a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour poursuivre notre mission. Pour plus d’information, cliquez ici.

Les commentaires sont fermés.

Adhérez au Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un média indépendant, gratuit et sans publicité, animé par des journalistes professionnels, qui a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. L’information, même en accès libre, a un coût. Adhérez à nos publications...

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter