Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Journal Chrétien

L'actualité en continu

La COP25 se termine après une longue prolongation

La Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP25) a pris fin dimanche après une prolongation sans précédent, mais aucun accord n’a été conclu sur l’article 6 de l’Accord de Paris de 2015 au sujet des détails des mécanismes du marché du carbone.

MADRID, 15 décembre (Xinhua) — La Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP25) a pris fin dimanche après une prolongation sans précédent, mais aucun accord n’a été conclu sur l’article 6 de l’Accord de Paris de 2015 au sujet des détails des mécanismes du marché du carbone.

Les négociations devaient se terminer vendredi mais se sont poursuivies jusqu’à dimanche matin en raison de discussions intenses.

« Nous avons eu tant de discussions jusqu’à si tard, sans dormir de la nuit », a indiqué Carolina Schmidt, présidente de la COP25 et ministre chilienne de l’Environnement, lors de la séance plénière de clôture.

Au cours des deux dernières semaines, les délégués de près de 200 pays se sont concentrés sur l’article 6 de l’Accord de Paris qui porte sur certains détails techniques de la construction du mécanisme du marché, en particulier du marché mondial du carbone.

« Nous voulons finaliser l’article 6 (…) qui générera des ressources pour réaliser des projets, et ces projets nous permettraient d’avancer vers le développement durable (…) Les mécanismes contribuent à nous aider à aller de l’avant », a ajouté Mme Schmidt.

« Il est clair que nous aurions dû arriver à un accord, mais nous étions très proches. Je vous remercie de vos efforts, des longues heures (de discussion), et nous étions à deux doigts de conclure un accord. Nous avons fait des progrès concrets sur des textes concrets pour nous permettre d’envisager l’avenir avec espoir », a-t-elle poursuivi.

Les délégués de la plupart des pays ont exprimé leur regret pour cette réunion infructueuse lors de la séance plénière de clôture. Les travaux seront laissés pour une discussion plus approfondie lors de la COP26, qui se tiendra à Glasgow l’année prochaine.

Les pays participants avaient également des désaccords dans les ambitions de lutte contre le changement climatique, puisque certains pays veulent fixer des objectifs plus ambitieux alors que d’autres veulent s’en tenir aux objectifs stipulés dans l’Accord de Paris.

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter