Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Nouveau: Vous pouvez désormais suivre le Journal Chrétien dans Google Actualités en cliquant ici.

Intégrer des mesures de protection des enfants aux processus de paix

Le Conseil de sécurité de l’ONU a appelé mercredi à intégrer des dispositions relatives à la protection des enfants dans les processus de paix.
Dans une déclaration du président du Conseil de sécurité de l’ONU publiée à l’occasion de la Journée internationale des enfants soldats, le Conseil a demandé aux Etats membres de l’ONU, aux agences des Nations Unies, à la Commission de consolidation de la paix des Nations Unies et aux autres parties concernées d’intégrer des dispositions relatives à la protection des enfants dans tous les négociations et accords de paix, les accord de cessez-le-feu, et les dispositifs de surveillance des trêves.
Le Conseil a également appelé toutes les parties concernées à veiller à ce que la protection, les droits, le bien-être et l’autonomisation des enfants touchés par les conflits soient intégrés de manière complète et prioritaire à tous les efforts de relèvement et de reconstruction après un conflit.
Le Conseil a par ailleurs salué les directives pratiques rédigées par l’ONU sur l’intégration des questions de protection de l’enfance aux processus de paix. Ces directives, publiées mercredi, ont été élaborées par le représentant spécial du secrétaire général pour les enfants et les conflits armés, en collaboration avec les acteurs concernés dans le domaine de la protection des enfants.
Le Conseil de sécurité a en outre encouragé tous les médiateurs, facilitateurs et négociateurs – que ce soient des Etats membres de l’ONU, des organisations régionales et infra-régionales ou d’autres acteurs impliqués dans les processus de paix et de médiation – à utiliser autant que possible ces directives pratiques comme un outil dans les processus de paix et de médiation.
Il a instamment appelé toutes les parties concernées à veiller à ce que les mesures de protection de l’enfance relatives à la libération et à la réintégration des anciens enfants soldats soient intégrées à tous les négociations ou accords de paix, les accords de cessez-le-feu et les dispositifs de surveillance des trêves.
Le Conseil a souligné qu’il était capital de demander des comptes à tous les auteurs de violations ou d’abus commis contre des enfants au cours de conflits armés, et a appelé tous les Etats à continuer à lutter contre l’impunité des coupables.

Les commentaires sont fermés.

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la Newsletter