Société

Des chrétiens dénoncent l’attentat à Charlie Hebdo

Société
  • Jan 08
  • 4

La communauté chrétienne est scandalisée par l’attentat terroriste perpétré ce 7 janvier 2015 au siège parisien de l’hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo. Le bilan de cette fusillade a fait douze morts, dont deux policiers, ainsi que onze blessés dont quatre grièvement.

Deux hommes lourdement armés ont ouvert le feu au siège de Charlie Hebdo ce mercredi, faisant douze morts et onze blessés. Les terroristes reprochent au journal satirique français d’avoir publié douze caricatures du prophète Mahomet initialement parues dans Jyllands-Posten au Danemark.

Parmi les morts se trouvent Stéphane Charbonnier, dit Charb, qui figurait parmi les onze personnalités occidentales “recherchées mortes ou vives” par Al-Qaïda dans la péninsule Arabique (AQPA), le dessinateur de presse (illustrateur) Philippe Honoré, le caricaturiste Bernard Verlhac (Tignous), le dessinateur Georges Wolinski, l’économiste Bernard Maris alias « Oncle Bernard »), le psychanalyste Elsa Cayat, le correcteur Mustapha Ourad, le fondateur du Rendez-vous du carnet de voyage clermontois Michel Renaud, et Frédéric Boisseau, un employé de Sodexo chargé du nettoyage.

François Clavairoly, Président de la Fédération protestante de France, a condamné cet “horrible attentat perpétré dans les locaux du journal Charlie Hebdo” au 10 rue Nicolas-Appert, à Paris. “Nous voulons exprimer ici notre plus vive émotion et surtout notre affection et notre solidarité pour les victimes, leurs familles, leurs proches, leurs amis”, a-t-il déclaré.

S’exprimant “au nom du protestantisme français”, il a exprimé sa révolte et condamné “cet acte odieux qui touche nos coeurs et nos consciences”. Pour le Président de la Fédération protestante de France, “nous ne laisserons des hommes être ainsi lâchement assassinés sans réagir, ni rappeler combien la vie humaine est précieuse aux yeux de Dieu, et nous affirmons qu’aucune justification n’a de raison d’être à cet égard qui pourrait se prévaloir d’une religion quelle qu’elle soit.” Il a conclu en rappelant que les valeurs qui font la France sont celles d’une République laïque, “notamment la liberté de conscience, la démocratie et la liberté de la presse demeurent pour nous au fondement de notre vivre ensemble.”

Le Conseil National des Evangéliques de France (CNEF), membre de l’Alliance évangélique européenne et de l’Alliance évangélique mondiale, qui rassemble plus de 70 % des églises évangéliques de France, a également condamné cet attentat qui attriste ses membres qui sont “horrifiés par ce fanatisme”. Pour le CNEF, “ces actes barbares font fi de la dignité de la vie humaine et de toutes nos valeurs républicaines”. Les premières pensées des responsables du CNEF vont d’abord vers les journalistes assassinés ou blessés et les deux policiers abattus alors qu’ils essayaient de les protéger. “Nous exprimons notre solidarité avec les familles et les collaborateurs et nous les assurons de nos prières”, a conclu le CNEF.

Lire la Bible

A propos de l’auteur

Commentaires

  1. Moustapha Lamiri

    Moustapha Lamiri

    Rassemblement le Dimanche 11 Janvier 2015, est un rassemblement pour la Paix et la Tolérance, rassemblement contre le racisme et la violence.
    Pour les familles des victimes de la tuerie de Charlie Hebdo, mes sincères condoléances.

  2. Nina Carlotto

    Nina Carlotto

    Eh bien non! Je ne suis pas Charlie Hebdo! Je ne me reconnais pas dans ses caricatures parfois odieuses et incultes! La liberté commence par le respect que nous nous devons mutuellement. J’ai vu des images de ces “humoristes”, hélas décédés, je n’approuve pas les criminels, bien entendu, ai-je d’ailleurs besoin de me justifier? Cependant pour moi leurs images sont choquantes, comme celle aussi de la vraie histoire du petit Jésus. Je suis croyante, mais pas bigote! Et voir, même en caricature, les jambes de Marie vulgairement écartées en période de Noël, célébration de la naissance du Christ, m’a profondément attristée et choquée. On peut avoir de l’esprit, mais il est souhaitable qu’il soit pratiqué avec finesse, tact et intelligence. On ne s’amuse pas pas des psychopathes dangereux, des tueurs et des barbares! A un moment, ces “humoristes” auraient dû avoir la sagesse de s’arrêter. L’humour oui, mais il a ses limites, surtout quand les images sont vulgaires et n’apprennent rien et qu’elles sont une provocation à l’état pure. A mon sens, c’est la sottise, l’inconscience, l’orgueil et l’irrespect qui ont emporté ces “humoristes” parfois douteux! Hélas, pas seuls, puisque deux policiers sont partis avec! Ce sont eux les vrais héros. Nous vivons dans un monde de plus en plus en perdition où les valeurs s’effondrent, les religions sont désacralisées, les animaux sont de plus en plus martyrisés, des enfants innocents meurent de faim dans l’indifférence la plus totale… C’est à nous, humains, de changer et d’apprendre à vivre ensemble et surtout autrement.

    • Jeannie Mestres

      Jeannie Mestres

      Je n’ai rien à ajouter Nina, merci!

      • Nina Carlotto

        Nina Carlotto

        Je me demande pourquoi la Communauté chrétienne tolère que Jésus et Marie soient ainsi insultés, bafoués par des caricatures dont leurs auteurs auraient dû avoir honte! Cependant, je prie et ils sont tous dans mes prières. Un jour, nous devrons rendre des comptes à cause de notre laxisme. La foi est un sentiment personnel, une vérité intérieure que nul n’a le droit de juger!

Les commentaires sont clos

x
Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.