Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Première ouverture des banques en deux semaines au Liban

BEYROUTH (Reuters) – Les banques libanaises ont ouvert vendredi pour la première fois en deux semaines après être restées fermées depuis le début de la vague de protestation qui a secoué le pays et conduit mardi à la démission du gouvernement.

Des queues d’une vingtaine de personnes s’étaient formées devant au moins trois agences bancaires à Beyrouth juste avant l’ouverture de l’ouverture des portes des agences, a constaté Reuters.

« Il n’y a pas beaucoup de panique. Je pensais que cela allait être plus agité », a dit un client à l’extérieur d’une agence Byblos Bank située dans le nord de la capitale libanaise.

Contesté par la rue et bousculé au sein de sa coalition, le Premier ministre libanais, Saad Hariri, a annoncé il y a trois jours la démission de son gouvernement, constatant que le pays se trouvait dans une impasse politique et appelant ses compatriotes à préserver la paix civile.

Le président Michel Aoun a souhaité jeudi la formation d’un gouvernement de technocrates pour mener à bien les réformes économiques et sociales dont le pays a besoin.

Saad Hariri s’était dit prêt mercredi à conserver son poste à condition que le futur cabinet comprenne des technocrates, selon une source informée.

(Eric Knect, Imad Creidi, Ellen Francis, Samia Nakhou, Benoît Van Overstraeten pour la version française, édité par Marc Angrand)

A lire aussi:

Saad Hariri

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter