Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Abou Ibrahim Al-Hachimi Al-Qourachi à la tête de l’Etat islamique

Abou Ibrahim al-Hachemi al-Qourachi a succédé à Abou Bakr al-Baghdadi à la tête du groupe terroriste Etat islamique (EI) ce jeudi 31 octobre 2019. Il a été nommé à la suite du décès d’Abou Bakr al-Baghdadi le 27 octobre 2019.

Le groupe terroriste Etat islamique est passé par son organe de communication Amaq pour confirmer la mort de son chef Abou Bakr al Baghdadi.

Le groupe Etat islamique (EI) a confirmé jeudi la mort de son chef Abou Bakr al Baghdadi (en photo) et annoncé la nomination de son successeur, Abi Ibrahim al Hashemi al Qourashi. /Photo prise le 30 octobre 2019/REUTERS/U.S. Department of Defense

Successeur d’Abou Bakr al-Baghdadi

Abou Ibrahim Al-Hachimi Al-Qourachi (ou Abou Ibrahim al-Hashimi al-Qurashi) est un djihadiste irakien nommé « calife » de l’organisation terroriste État islamique le 31 octobre 2019 pour succéder à Abou Bakr al-Baghdadi tué dans un raid américain à Baricha en Syrie.

Lire aussi :  

1 Syrie: le chef de l’Etat islamique Abou Bakr al-Baghdadi est mort
2 Donald Trump annonce la mort du chef de l’Etat islamique dans un raid américain
3 Mort d’Abou Bakar al-Baghdadi : l’appel à la vigilance de Christophe Castaner
4 Abou Bakar al-Baghdadi est mort : la fin de l’Etat Islamique ?
5 Abou Bakr al Baghdadi trahi par Ismaël al Ethawi ?
6 Washington publie les images du raid contre Abou Bakr al-Baghdadi
7 La mort d’Abou Bakr al Baghdadi confirmée par l’Etat islamique

Qourashi, un nom de guerre

Le nom de guerre Hachimi choisi par le nouveau chef de l’Etat islamique n’est pas connu des forces de sécurité mondiales. Le groupe djihadiste pas donné beaucoup de détails sur son nouveau « calife » ou publié des photos permettant de l’identifier. Il serait un ancien combattant djihadiste qui s’était engagé contre l’Occident, selon Amaq News Agency, l’agence de presse et un des organes de propagande de l’organisation djihadiste État islamique (EI, ou Daech).

Un descendant de Mahomet

L’Etat islamique  a également indiqué clairement que le nom al-Qourachi signifie que, comme al-Baghdadi, son nouveau chef est un descendant de la tribu des Quraych, celle de Mahomet, ce que les érudits sunnites pré-modernes considèrent comme un pré-requis nécessaire pour devenir « calife », le chef politico-religieux d’un califat ou d’un territoire dont investi le pouvoir spirituel et temporel est reconnu par la population musulmane qui y vit.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter