Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Le prince Harry va porter plainte contre les éditeurs du Sun et du Daily Mirror

Le prince Henry, duc de Sussex (né Henry Charles Albert David), s’apprête à porter plainte contre les éditeurs du Sun et du Daily Mirror en relation avec des allégations de piratage téléphonique, accentuant la riposte juridique qu’il mène avec son épouse Rachel Meghan Markle, dite Meghan Markle, contre la presse tabloïd. 

LONDRES (Reuters) – Le prince Harry s’apprête à porter plainte contre les éditeurs du Sun et du Daily Mirror en relation avec des allégations de piratage téléphonique, accentuant la riposte juridique qu’il mène avec son épouse, Meghan Markle, contre la presse tabloïd.

« Des demandes ont été déposées au nom du duc de Sussex devant la Haute Cour concernant l’interception illégale de messages vocaux », a déclaré une porte-parole du petit-fils de la reine Elizabeth.

Elle n’a fourni aucune précision sur cette démarche, confirmée par une porte-parle de News Group Newspapers, éditeur du Sun. La procédure vise aussi des titres du groupe Mirror, propriété du groupe de presse Reach.

Le duc et la duchesse de Sussex ont déjà engagé des poursuites judiciaires contre le Mail on Sunday après la publication d’une lettre à caractère privé qualifiée d' »illégale » par les avocats de Meghan Markle.

Le prince Harry a accusé mardi dernier le tabloïd d’avoir volontairement induit en erreur les lecteurs. Dans un long communiqué publié mardi, il dénonce un « harcèlement » de la part d’une partie de la presse britannique et évoque le souvenir de sa mère, Lady Diana Spencer, morte dans un accident de voiture survenu en 1997 à Paris après que son véhicule a été pris en chasse par des paparazzi.

« J’ai perdu ma mère et désormais je vois ma femme être victime des mêmes puissances », dit le prince dans ce texte.

Les faits visés par la procédure engagée vendredi se sont produits avant que Harry et Meghan se rencontrent.

Ils sont liés au vaste scandale des écoutes téléphoniques qui a conduit à la disparition de l’hebdomadaire News of the World à l’été 2011.

Lors d’un procès à Londres en 2013, il a été révélé que les téléphones du prince Harry et de Kate, l’épouse de son frère William, avaient été piratées par des individus travaillant pour l’hebdomadaire tabloïd.

(Michael Holden et Alistair Smout; Jean Terzian et Henri-Pierre André pour le service français)

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter