Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

L’Etat ferme la plus grande église d’Algérie à Tizi Ouzou

La campagne systématique du gouvernement pour la fermeture des églises en Algérie s’intensifie. Le 15 octobre 2019, la gendarmerie a en effet fermé trois nouveaux bâtiments : l’église du plein évangile de Tizi Ouzou, l’église de Makouda et l’église de Tafat.

Selon des informations publiées sur le site web de Midle East Concern, trois bâtiments ont été mis sous scellé par la gendarmerie le 15 octobre dernier. Il s’agit de l’église du plein évangile de Tizi Ouzou, de l’église de Makouda et de l’église de Tafat.

L’église du Plein Évangile de Tizi Ouzou, qui est la seule église protestante d’Algérie à disposer d’un document officiel indiquant qu’elle est un lieu de culte, et existait depuis 23 ans, vient donc de fermer ses portes.

Comptant 1200 membres, (dont 300 membres appartiennent à 7 à 11 églises rattachées dans la province) l’église du Plein Évangile de Tizi Ouzou, qui est la plus grande église d’Algérie, est parrainée par le président de l’Eglise Protestante d’Algérie (EPA), l’organisation légalement reconnue par le gouvernement de ce pays.

Les fidèles qui refusaient de quitter l’église ont été expulsés de force dans la soirée du 15 octobre et certains, dont le pasteur, ont été légèrement blessés. Ce dernier avait en effet refusé, selon observalgerie.com, la notification de fermeture parvenue dimanche.

L’église de Makouda, qui est la deuxième plus grande église d’Algérie, avec environ 500 membres, est quant à elle parrainée par le secrétaire de l’EPA. L’église de Tafat compte environ 100 membres. D’autres églises ont été informées qu’elles seront bientôt fermées.

L’ordre de fermeture de ces églises a été émis le 9 octobre, le même jour où les dirigeants de l’EPA et d’autres ont manifesté devant un bâtiment du gouvernement provincial. Depuis novembre 2017, 15 églises ont été forcées de cesser leurs activités, beaucoup étant scellées par les autorités a encore indiqué Midle East Concern.

Ces ordres de fermeture sont basées sur une ordonnance de 2006 qui exigeait que les bâtiments utilisés pour le culte chrétien soient autorisés par une commission centrale créée à cet effet.
Ignorant toutes les demandes d’autorisation des églises pour la tenue de cultes chrétiens,
le gouvernement n’a toujours pas encore délivré de licence en vertu de cette ordonnance.

Selon le président Salah Chellah de l’EPA, l’argument de l’absence des autorisations pour fermer les églises ne serait qu’un prétexte car, a t’il déclaré au cours d’une conférence animée en août, toujours selon observalgerie.com : « Nous savons tous qu’il n’y a pas d’église qui dispose de cette autorisation, y compris l’église catholique ». Il dénonce plutôt la « persécution » des chrétiens d’Algérie.

Face à la systématisation de la fermeture des églises en Algérie, les chrétiens de ce pays demandent de continuer à prier pour eux.

A lire aussi:

Chrétiens

2 réponses à “L’Etat ferme la plus grande église d’Algérie à Tizi Ouzou”

  1. mbondo thomas fabrice dit :

    nous espérons les européens qui laissent les musulmans entrer dans leur pays ne regretteront pas un jour car dans 60 ans le nombre des musulmans en Europe augmentera de 60 pour-cent

  2. mbondo thomas fabrice dit :

    il est urgent je dis urgent pour que tous les pays européens adoptent une lois pour accueillir tous ces chrétiens et pour quoi pas voter aussi des lois anti conversion

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter