Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

« Désignez trois hommes par tribu et je les enverrai en mission » (Josué 18:4)

A la suite des premières victoires, les deux plus importantes tribus avaient reçu un établissement convenable, tandis que les autres, lasses de la guerre, désireuses de repos, avaient repris le genre de vie nomade auquel elles étaient habituées. Cela ne devait pas continuer ainsi ; elles avaient aussi le devoir d’occuper chacune un territoire qui lui fût propre et d’y achever l’expulsion des Cananéens qui occupaient encore les places fortes du pays. Josué encouragea vivement les enfants d’Israël à prendre possession de la terre qui leur était allouée. Le patriarche était prêt à remplir son rôle de dirigeant, à condition que le peuple prenne pleinement ses responsabilités !

« Toute l’assemblée des enfants d’Israël se réunit à Silo, et ils y placèrent la tente d’assignation. Le pays était soumis devant eux. Il restait sept tribus des enfants d’Israël qui n’avaient pas encore reçu leur héritage. » (Josué 18:1-2)

Silo, aujourd’hui Seilun, est à 32 km au nord de Jérusalem et à 16 km au sud de Naplouse (Sichem) ; un peu à l’ouest de Guilgal, qui avait été jusque-là le point central. Nous ne connaissons pas les raisons pour lesquelles Josué préféra Silo à Guilgal pour l’établissement du sanctuaire qui allait devenir pour un temps le centre de la vie religieuse et politique du peuple. Cette localité était en tous cas très centrale pour les deux principales tribus, celles de Juda et de Joseph.

« Josué dit alors aux Israélites : Pendant combien de temps encore négligerez-vous d’aller prendre possession du pays que l’Éternel, le Dieu de vos ancêtres, vous a donné ? Désignez trois hommes par tribu et je les enverrai en mission : ils iront parcourir le pays et ils feront le plan de leurs patrimoines respectifs, après quoi ils reviendront me trouver. » (Josué 18:3-4)

Après une année de combat, voire davantage, Josué blâme le peuple pour sa négligence à prendre possession de Canaan, et lui donne ses instructions pour remédier à cet état. `
A présent que le pays est soumis, Josué demande aux Israéliens de choisir trois missionnaires chargés de faire le relevé du patrimoine en vue d’un partage équitable. En effet, on avait remarqué que la portion de Juda était trop grande. Par conséquent, on a pris sur sa part des contrées pour Siméon et Dan. Il s’agit de distribuer le territoire restant entre les sept tribus qui n’en avaient pas reçu. Il fallait donc connaître exactement le pays qui était encore à distribuer.
Le verset 9 montre qu’il s’agissait essentiellement de dresser la liste des villes du territoire restant, mais aussi de déterminer la fertilité des différentes parties du pays, voir s’il est plat ou montagneux, quelles terres sont stériles et quelles autres sont bien arrosées. Toutes ces données permettront de diviser équitablement le territoire en sept parties que le sort attribuera ensuite aux tribus. Ces explorateurs jouiront d’une certaine liberté de mouvement puisque, selon Josué 11:16-17, le pays entier était soumis aux Israélites.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter