Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Abonnez-vous à Chrétiens TV, la chaîne YouTube du Journal Chrétien

Jésus se révèle à une Iranienne qui tentait de se suicider

Violée dès cinq ans pendant de longues années, Bahar, une jeune Iranienne, va tenter de se suicider à plusieurs reprises à l’adolescence. Juste avant d’attenter une nouvelle fois à ses jours en se pendant, elle va faire monter vers Dieu une prière. Et Jésus va se révéler à elle… comme son plus sûr abri !

« Mon Dieu, si tu existes, je veux te toucher physiquement. »

Ce cri du cœur désespéré d’une Iranienne athée, Dieu va y répondre et voici le témoignage de cette jeune femme touchée par Jésus au moment le plus dramatique de sa vie.

Bahar faisait partie d’une famille prestigieuse. Son père était en effet engagé dans l’armée du roi – le Shah d’Iran. C’est lorsque son père a pris sa retraite que sa vie va totalement basculer dans l’horreur.

« Lorsque mon père a pris sa retraite, il s’est lancé dans les affaires avec un homme qui est devenu son partenaire », explique Bahar * dans un documentaire vidéo intitulé ‘Sheep Among Wolves’. « Il a amené son ami chez nous. Quand j’avais cinq ans, l’homme m’a violée. Il l’a fait pendant de nombreuses années et j’avais peur de le dire à mon père. »

La mère de Bahar a découvert cela et l’a dit à son mari.

« A partir de ce jour-là, il a commencé à me battre », raconte Bahar. « Mon père n’a pas arrêté ses affaires avec cet homme. En fait, il l’a invité plus chez nous. À partir de ce moment-là, j’ai détesté les hommes. Je détestais les visages des hommes ; Je détestais les corps des hommes. »

À cause de l’injustice des coups reçus, la relation de Bahar avec son père s’est brisée. Au lieu de la protéger et de la protéger du danger, il a permis aux abus de continuer.

En dépit de la culture musulmane chiite d’Iran, la mère de Bahar était athée et enseignait à sa fille que Dieu n’existait pas.

« Elle m’avait si bien entraînée à l’athéisme que je voulais prouver que mes professeurs de Coran avaient tort lors de mes cours de Coran », note-t-elle.

La situation désespérée de Bahar va alors la conduire au désespoir.

« J’ai pris 12 comprimés par jour pour ma dépression », dit-elle. « Pendant deux ans, je n’ai pas pu rire ni pleurer parce que le niveau de consommation de ces drogues psychoaffectives était très fort. J’ai essayé, sans succès, de me suicider cinq fois avec des pilules. »

Comme beaucoup de maisons dans le sud de l’Iran, il y a des crochets accrochés au plafond pour les ventilateurs. Un jour, elle décida d’en utiliser un pour se pendre avec une corde.

Après avoir ingéré la totalité des pilules contenues dans une bouteilles à médicaments pour être engourdie, et juste au moment où elle s’apprêtait à se pendre, elle a déclaré une chose surprenante pour une jeune-femme élevée par une mère athée :

« Mon Dieu, si tu existes, je veux te toucher physiquement. »

Après avoir prononcé ces mots, Bahar a mis la corde autour de son cou, l’a fixé au crochet et a sauté.

« Tout est devenu noir et je n’ai pas compris ce qui se passait » , raconte-t-elle. « Et pendant quatre secondes j’ai vu Jésus. J’ai vu que j’étais sur ses épaules comme une enfant qui aime son père. Et j’avais toujours voulu faire ça avec mon père. »

« S’il te plaît, ne me repose pas par terre », supplia-t-elle.

Jésus lui déclara alors son amour en lui disant :

« Je promets que je te protégerai toujours. Je ne laisserai pas ton pied heurter une pierre. »

Puis Jésus parlera alors à son cœur en reprenant tout le psaume 91 :

« Celui qui demeure sous l’abri du Très-Haut Repose à l’ombre du Tout Puissant.

Je dis à l’ Éternel : Mon refuge et ma forteresse, Mon Dieu en qui je me confie !

Car c’est lui qui te délivre du filet de l’oiseleur, de la peste et de ses ravages.

Il te couvrira de ses plumes, et tu trouveras un refuge sous ses ailes ; Sa fidélité est un bouclier et une cuirasse.

Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole de jour,

Ni la peste qui marche dans les ténèbres, ni la contagion qui frappe en plein midi.

Que mille tombent à ton côté, et dix mille à ta droite, tu ne seras pas atteint;

De tes yeux seulement tu regarderas, et tu verras la rétribution des méchants.

Car tu es mon refuge, ô Éternel ! Tu fais du Très-Haut ta retraite.

Aucun malheur ne t’arrivera, aucun fléau n’approchera de ta tente.

Car il ordonnera à ses anges de te garder dans toutes tes voies ;

Ils te porteront sur les mains, de peur que ton pied ne heurte contre une pierre.

Tu marcheras sur le lion et sur l’aspic, Tu fouleras le lionceau et le dragon.

Puisqu’il m’aime, je le délivrerai ; Je le protégerai, puisqu’il connaît mon nom.

Il m’invoquera, et je lui répondrai ; Je serai avec lui dans la détresse, Je le délivrerai et Je le glorifierai.

Je le rassasierai de longs jours, et je lui ferai voir mon salut. »

Bahar pensait qu’elle n’avait passé que quatre secondes avec Jésus, mais lorsqu’elle a repris conscience, elle était allongée sur un lit.

« Quand je me suis levée, j’ai vu que mon nœud coulant était ouvert sur le sol et que mon cou était tout noir. Après deux ans sans pouvoir pleurer, j’ai pleuré pendant des heures. »

Elle continue son témoignage :

« Je savais que Dieu me guérissait maintenant en pleurant et que tout dans mon passé était fini. À ce moment-là, j’ai su qui était Dieu et que c’était Christ. »

En réponse, Bahar a accepté Jésus comme Seigneur et Sauveur et est née de nouveau.

Elle arrêta de prendre des pilules et dormit comme un bébé cette nuit-là.

Quelque temps plus tard, son père est décédé et elle a assisté à l’enterrement.

« Quand j’ai enterré mon père, l’homme qui m’a violé est venu à l’enterrement. Il me cherchait et m’a trouvé dans la foule. J’ai essayé de me cacher parce que j’avais peur de le voir. »

Mais le Saint-Esprit a touché son cœur et lui a dit :  « n’aie pas peur. Je lui ai dit de venir. Je veux que tu le voies et que tu lui pardonnes. »

Bahar a trouvé la force de Dieu pour pardonner à l’homme qui l’a maltraité – et immédiatement son cœur a été guéri.

Elle est aujourd’hui l’une des femmes à la pointe du mouvement de formation de disciples en Iran, où l’église chrétienne clandestine se développe plus rapidement que partout ailleurs dans le monde.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter