Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

La vague salutaire!

Qu’attendaient-ils ainsi, les yeux rivés sur l’eau ?

Quelque chose d’important, le mouvement des flots !

Une vague devait, remonter le courant,

À l’heure de la marée, au fort coefficient !

 

Soudain elle apparut ! Un trait à l’horizon

Grossissant au regard, créant l’excitation !

Maintenant s’approchait, fière et conquérante

Aspirant derrière elle, des barques triomphantes.

 

Appelée « Mascaret » vague exceptionnelle !

M’invitant à parler, de la bonne nouvelle,

C’est la grâce de Dieu, attirant ses enfants ;

Ô ! Vague salutaire ! Avec toi en avant !

 

Laisse-la t’entraîner, au-delà de tes peurs !

O ! Vague salutaire ! Ô Vague du vainqueur !

Saisis-la chaque jour, elle se forme pour toi

Te donnant la force, de vivre par la foi.

Lecture : Psaume 42 v 8 :

Un flot appelle un autre flot au bruit de tes ondées ; toutes tes vagues et tous tes flots passent sur moi.

Ce poème se retrouve sur mon site de poésie:

http://www.poesie-chretienne.com/la-vague-salutaire.html

C’est tout à fait par hasard, que cette scène s’est présentée à moi, alors que je m’interrogeais sur cette foule réunie sur les rives d’un important cours d’eau. Et la réponse me fut donnée ; toutes ces personnes attendaient l’arrivée du « Mascaret », cette vague exceptionnelle qui remonte le courant lors des grandes marées. Je pris place avec mon épouse, et nous aussi nous attendîmes l’arrivée de cette vague.

Et nous l’aperçûmes, tout d’abord comme un simple trait à l’horizon, puis, en s’approchant elle grandissait, prenant toute la largeur du cours d’eau. C’était une petite vague, mais qui précédait des embarcations, attirées et comme entraînées par cette vague.

C’est en repensant à cette scène peu commune, que j’ai écrit ce poème, pour mettre en avant la grâce de Dieu, qui comme cette vague, nous soulève et nous entraîne à contre courant, nous donnant la force de surmonter beaucoup d’obstacles ; c’est ainsi que Paul reçu cette parole du Seigneur concernant sa vie où il lui parlait en quelque sorte de « la vague » : « Trois fois j’ai prié le Seigneur de l’éloigner de moi, et il m’a dit : Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse….car quand je suis faible, c’est alors que je suis fort » (2 Corinthiens 12 v 8/10). Paul souffrait d’un handicap, pour lequel il avait prié Dieu de l’en délivrer ; mais le Seigneur avait pour lui cette vague de la grâce, qui le portait, lui permettant de poursuivre sa route malgré ce courant d’infirmité qui le frappait. Cette « vague » l’entraînait dans le sillon de la puissance divine, et elle était suffisante !

Nous aussi nous rencontrons des courants contraires, qui nous ralentissent, cherchant même à nous arrêter dans notre marche chrétienne ; mais  « la vague salutaire », est là et sera toujours présente pour nous soulever et nous tirer vers l’avant !

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter