Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Abonnez-vous à Chrétiens TV, la chaîne YouTube du Journal Chrétien

La pression sur les chrétiens du Laos augmente

Le Laos renforce ses relations avec la Chine, la Corée et le Viêtnam. Ces pays font partie d’un bloc anti-occidental au niveau mondial s’opposant aux chrétiens.
Le rapprochement du Laos avec le Viêtnam, la Corée du Nord et la Chine progresse. En mai et juin 2019, les forces de défense des frontières du Laos ont annoncé leur premier exercice conjoint de lutte «antiterroriste» avec l’armée populaire de libération de la Chine. Le Laos et le Viêtnam ont accueilli une délégation de haut niveau de la plus haute instance juridique de Corée du Nord, et les institutions médiatiques laotienne et chinoise ont également déclaré qu’elles collaboreraient davantage pour mettre en place des canaux numériques.
Dans le contexte de la concurrence actuelle entre les États-Unis et la Chine pour l’influence dans la région hautement stratégique de l’Asie du Sud-Est et de la mer de Chine méridionale, le Laos semble s’éloigner des États-Unis et de l’Occident, ce qui inquiète les chrétiens.
En avril 2019, trois bénévoles de l’association chrétienne américaine Vision Beyond Borders ont été arrêtés et déportés. Les bénévoles travaillaient parmi les enfants pauvres et les orphelins et les femmes victimes de la traite à des fins de prostitution. Toujours en avril, la police a arrêté et battu un chrétien, appelé Agoon, dans la province méridionale de Savannakhet, à cause de sa foi.

Violations flagrantes de la liberté religieuse

La Constitution prévoit la liberté de religion, mais uniquement sur le papier, afin de promouvoir son commerce avec l’Occident et ainsi éviter les sanctions internationales. Au cours de la dernière décennie, le gouvernement communiste a promulgué des lois qui violent ouvertement la liberté religieuse.
Récemment, le gouvernement a promulgué le décret numéro 238 sur les associations, qui a remplacé le décret numéro 115 de 2009, ce qui lui permet de restreindre ou d’interdire arbitrairement la formation d’associations, ce qui inclut les églises, ainsi que d’examiner et de dissoudre les associations et de prendre des mesures contre les membres individuels. Il criminalise également les associations non enregistrées en prévoyant la possibilité de poursuivre leurs membres.
En 2016, le gouvernement laotien a promulgué le décret numéro 315 sur la gestion et la protection des activités religieuses, qui a remplacé le décret numéro 92, qui réglementait la religion depuis 2002. Le nouveau décret impose beaucoup plus de restrictions à l’approbation de l’enregistrement des groupes religieux, à l’ordination des pasteurs, à la tenue d’activités religieuses, à la réception de fonds étrangers, aux voyages à l’étranger ou à l’invitation d’étrangers au Laos.

Le christianisme est considéré comme une menace

Parce que la pratique du christianisme implique aussi des assemblées et des offices religieux, le  christianisme est donc considéré comme une menace politique potentielle par les régimes autoritaires. Pour empêcher la formation de toute association, les régimes dictatoriaux légifèrent pour exercer un contrôle strict sur les groupes religieux et exigent leur enregistrement. En conséquence, l’enregistrement entraîne une surveillance et une ingérence constantes du gouvernement, mais l’absence d’enregistrement entraîne une «illégalité».

Un mélange mortel

Le Laos étant le pays ayant reçu le plus de bombes par habitant lors de la guerre du Viêtnam, il est facile pour le gouvernement d’invoquer des sentiments antiaméricains et de présenter le christianisme comme proaméricain. L’idéologie communiste du gouvernement, les restrictions à la formation d’associations et l’image de marque des chrétiens en tant qu’agents américains forment un mélange mortel qui rend extrêmement dangereux le fait d’être chrétien ou de faire du travail chrétien dans ce pays. Le gouvernement communiste utilise la machine administrative, jusqu’aux chefs de village, pour empêcher les gens de devenir chrétiens ou de punir et de chasser ceux qui osent le devenir.
Malgré tout l’Église au Laos croît, lentement mais sûrement, même avec les restrictions les plus sévères.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter