Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

O Dieu ! crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit bien disposé – Psaumes 51:12

Quel est le plus grand de tous les miracles ? Une greffe divine du cœur. Penchons-nous sur le Psaumes 51. Voici ce que David prie : « Détourne ton regard de mes péchés, efface toutes mes iniquités. O Dieu ! crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit bien disposé.Annonce-moi l’allégresse et la joie, et les os que tu as brisés se réjouiront » (Psaumes 51:10-12).

J’ai vu d’innombrables miracles étonnants. Des miracles créatifs. J’ai vu des paralysés marcher et des yeux aveugles s’ouvrir sur la plate-forme devant une foule de centaines de milliers de personnes. Mais il y a un miracle qui dépasse tous les autres. C’est le miracle du salut – car la Bible dit que lorsque nous sommes sauvés, nous passons de la mort à la vie. Nous sommes transférés du royaume de Satan au royaume de Dieu. La puissance du diable est brisée dans nos vies, et nous devenons de nouvelles créatures en Jésus Christ.

« Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles ». Corinthiens 5:17

Le cœur d’un adorateur

Vous avez peut-être remarqué une particularité au début du Psaume 51. Souvent il y a une petite note qui ouvre le psaume pour vous en donner le contexte. Dans ma Bible, il est écrit : « Psaume de David. Lorsque Nathan, le prophète, vint à lui, après que David fut allé vers Bath Shéba ». Ce psaume fut écrit après qu’il soit allé vers Bath Shéba.

David ne commença pas comme fils d’un roi. Il n’avait aucun droit légitime au trône d’Israël. Il débuta comme berger. David avait le cœur d’un adorateur. Assis dans les champs, regardant paître le troupeau, il jouait de la harpe et adorait Dieu. Personne ne pouvait le voir. Il était tout seul là, dans le champ. Il n’avait pas d’argent, aucune puissance et aucun statut. Même parmi ses frères, il était le plus jeune et le moins considéré. Il n’était pas aussi grand et fort qu’eux. Mais David avait quelque chose que ses frères n’avaient pas. Il avait un cœur qui cherchait Dieu – et Dieu vit son cœur.

Dieu aime un cœur qui Le cherche

Savez-vous que Dieu peut voir le cœur des hommes ? La Bible dit que l’homme regarde à l’apparence extérieure mais que Dieu regarde au cœur. Lorsque vous regardez quelqu’un, vous voyez l’extérieur d’abord, sa coiffure, sa manière de s’habiller. Mais lorsque Dieu nous regarde, Il voit quelque chose d’autre. Sa première impression n’est pas notre apparence extérieure mais la condition de notre cœur. Dieu aime un cœur qui Le cherche. Dieu trouva ce cœur en David lorsqu’il jouait de la harpe dans le champ et adorait le Seigneur. Et Dieu dit : « J’aime ce gars-là ! ».

Et Dieu posa Sa main sur David. Il l’éleva, le sortit de ce champ et le plaça dans le palais. David passa d’un berger jouant de la harpe à un roi assis sur le trône d’Israël, et il se mit à grandir en puissance. Il accumula des richesses, acquit un statut, devint célèbre. Les femmes chantaient des chants en son honneur. Il avait beaucoup de femmes, beaucoup de terres. Il avait plus de puissance qu’aucun homme ne pourrait jamais désirer. Et en devenant cet homme puissant, quelque chose se mit à changer intérieurement.

David ne cherchait plus Dieu

On dit que la puissance corrompt, et la puissance absolue corrompt absolument. Et ceci se mit doucement à arriver à David ; si lentement, qu’il ne remarqua pas que son cœur changeait et était en train de s’endurcir, de devenir cruel et immoral. Son cœur ne cherchait plus Dieu et ne pensait plus à ce que Dieu voulait ; seulement à satisfaire ses propres envies.

Dans 2 Samuel 11, nous lisons qu’un jour, les soldats étaient sur le champ de bataille. Du toit de son palais, David regarda vers le bas et vit sur un autre toit une jolie femme prendre un bain. Son cœur se mit à la désirer. Il dit à ses serviteurs : « Allez et amenez-moi cette femme ». Il savait qu’elle était mariée mais cela n’avait pas d’importance pour David. Il commit un adultère avec elle, puis la renvoya. Il pensa qu’il s’en était bien sorti. « Personne ne saura jamais ce que j’ai fait » car le mari de Bath Shéba combattait sur le champ de bataille.

Parfois, nous pensons que Dieu ne voit pas ce que nous avons fait, mais comprenez une chose : ce même Dieu qui vit le cœur de David lorsqu’il joua de la harpe dans le champ, est le Dieu qui vit son cœur, là dans son palais. Bien que David soit devenu puissant et imposant extérieurement, Dieu regardait toujours au cœur.

Un vieil ami frappe à la porte de David

Puis David apprit une nouvelle. Bath Shéba était enceinte. Pour couvrir un péché, David en commit un autre. Il fit mourir le mari de Bath Shéba. D’un jeune homme qui jouait de la harpe et adorait Dieu, il était devenu un roi adultère au cœur endurci, un meurtrier. Puis, on toqua à la porte. En ouvrant, David vit Nathan le prophète, son ami de longue date et je peux imaginer la joie de David en le voyant. Il dit : « Nathan, entre, qu’est-ce que je peux faire pour toi aujourd’hui ? ». Nathan répond : « David, je suis ici pour les affaires. Quelque chose s’est passé dans ton Royaume et tu dois l’apprendre. Laisse-moi te raconter l’histoire ». Il continue : « Il y avait deux hommes dans ton royaume, l’un riche, l’autre très pauvre. L’homme riche avait de grands troupeaux de vaches et de moutons, des ânes, des milliers d’animaux. L’homme pauvre avait seulement un petit agneau, un jeune agneau. David, cet homme pauvre aimait beaucoup cet agneau, tellement qu’il le traitait comme son propre enfant. Il vivait avec lui dans la maison, dormait à côté de lui dans son lit. Il lui avait même donné un nom. C’est son ami. Mais un jour, cet homme riche fit une fête. Il devait nourrir beaucoup d’invités. Alors il dit à son serviteur : ‘Va chez mon voisin, prends son petit agneau, tue-le, cuisine-le et sers-le à mes invités’ ».

Lorsque David entendit cette histoire, la colère monta en lui. Il sentit ses oreilles devenir chaudes, son cou se mit à le démanger. Il dit : « Nathan, qui est cet homme ? Dis-moi son nom ! Je vais le pendre au plus haut des arbres ». Et c’est alors que le vieux prophète regarda David droit dans les yeux, pointa son doigt osseux vers le visage de David, et dit : « David, tu es cet homme ». Soudain, David vit la condition de son propre cœur. Je pense qu’il eut un retour en arrière et se vit assis dans le champ en train d’adorer Dieu de tout son cœur, d’aimer Dieu avec pureté, simplicité et humilité. Soudain, il réalisa ce qu’il était devenu. Il était une personne différente. Il avait changé et maintenant, il s’adorait lui-même.

David avait besoin d’une greffe de cœur

En voyant la condition de son cœur, la Bible dit qu’il tomba à genou devant le vieux prophète et pria la prière que nous lisons dans le Psaume 51. Il dit : « O Dieu ! crée en moi un cœur pur ». C’était fut le cri d’un homme qui savait qu’il avait besoin d’un miracle, car il ne pouvait pas se changer lui-même. Il n’avait pas la moindre espérance de pouvoir régler le problème par lui-même. Il avait besoin d’une greffe divine du cœur.

Vous savez, pendant de nombreuses années, je lisais ce passage de la mauvaise manière. Je croyais que David demandait à Dieu de « réparer » son cœur. Je pensais que ce qu’il disait était : « Dieu, purifie mon cœur ». Mais j’ai réalisé que je ne le lisais pas correctement. David ne demandait pas à Dieu de laver son cœur, de le transformer à l’extrême. Il demandait à Dieu de lui donner un nouveau cœur. C’est pourquoi David dit « crée ». Crée ! Crée en moi un nouveau cœur !

Les ténèbres font place à la lumière

Lorsque j’entends le mot « créer », l’image qui me vient à l’esprit vient de Genèse 1:1-3. Dans Genèse 1, nous lisons que la terre était informe et vide, et qu’il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme. Le chaos et le désordre régnaient. Mais l’Esprit de Dieu se mouvait … puis il se passa quelque chose. Dieu dit : « Que la lumière soit ». Et la puissance de Dieu pénétra dans les ténèbres. La Parole de Dieu, cette épée à double tranchant, transperce le chaos et un miracle se produit. Les ténèbres se transforment en lumière, le chaos en ordre, tout cela en un instant, car le Seigneur prononce Sa Parole.

Puis, dans le Nouveau Testament, dans Jean 1, nous apprenons une chose étonnante. La Parole de Dieu n’est pas seulement un son qui sort de Sa bouche – la Parole de Dieu est une personne.

« Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes ». (Jean 1:1-4)

Dieu a envoyé Jésus – pour vous !

Si votre cœur est dans le chaos complet en ce moment et rempli de ténèbres, Dieu veut parler à ces ténèbres. Mais Il ne prononcera pas seulement des paroles. Il enverra un homme, son nom est Jésus. Cher ami, vous avez besoin de Jésus. Si votre cœur est sombre, vous avez besoin de Jésus ; si vous vivez sous un joug d’esclavage, ou si vous êtes lié par la pornographie ou par la toxicomanie, vous avez besoin de Jésus. Si vous souffrez, vous avez besoin de Jésus, non d’un meilleur médecin, d’un psychologue ou d’une prescription différente. Vous n’avez pas besoin d’un meilleur ou d’une meilleure petit(e)-ami(e), mais de Jésus. Vous n’avez pas besoin d’un pasteur différent, mais de Jésus. Seul Jésus peut vous sauver. Lui seul peut briser vos chaines et vous libérer. Seul Jésus peut transformer les ténèbres en lumière.

Dans cette histoire, il y a une autre révélation qui me touche profondément. David est un personnage de l’Ancien Testament, et il vivait dans une époque précédant la venue de Jésus. Savez-vous ce que cela signifie ? David priait une prière qui ne pouvait pas être exaucée de son vivant. David réalisa quelque chose qui était très en avance sur son époque. Il vit que ce dont il avait besoin dépassait ce que le système religieux pouvait lui donner. Dans le temple et dans le tabernacle, ils offraient des sacrifices – mais ils ne pouvaient pas créer un nouveau cœur. La meilleure chose qu’ils pouvaient faire était de couvrir de vieux péchés pour un temps. Mais chaque année, ces sacrifices devaient être offerts à nouveau, encore et encore.

La Parole de Dieu est un miroir pour nos âmes

Je vis aux États-Unis en Floride, dans un État qui est connu pour ses ouragans. Il y a de nombreuses années, un ouragan s’abattit sur ma ville natale et détruisit presque tout. Quelques jours plus tard, en roulant à travers la ville, je remarquai que certaines maisons avaient été marquées par un ‘x’ en rouge sur la porte d’entrée. Je dis à mon ami : « Qu’est-ce que cela veut dire ? Pourquoi ont-ils marqué d’un ‘x’ leurs portes ? ». Mon ami dit : « Le district, et les autorités de la ville sont passés et ont inspecté les maisons. Lorsqu’ils ont trouvé une maison qui était trop endommagée pour être réparée, ils ont peint un ‘x’ sur la porte ». Le ‘x’ signifie : « Démolissez-la ». Ne tentez pas de la réparer. Cassez-la et construisez une nouvelle maison.

Mon devoir en écrivant ceci est un peu le travail de Nathan lorsqu’il alla trouver David. C’est une tâche désagréable mais importante. Ma mission est de tenir un miroir devant vous avant que vous voyiez la véritable condition de votre cœur. La Bible nous dit que la Parole est un miroir pour nos âmes. Lorsque vous voyez le cœur humain comme Dieu le voit, vous réalisez une chose – que Dieu a déterminé quelque chose. Le cœur humain est trompeur et désespérément faible. Cela dépasse tout entendement, vu qu’il n’y a pas un juste, pas même un seul ! (Romains 3:10-12).

Il nous donne Son cœur

Dieu a marqué le cœur humain d’un ‘x’ en rouge. Il dit : « Je ne le réparerai pas – il est irréparable. Mais voici ce que je ferai … Je vous donnerai un nouveau cœur ». Et voici ce que nous devons comprendre. Ce n’est pas un cœur quelconque. La vérité est bien plus grande que ce que David aurait pu imaginer ! La pensée de Dieu n’était pas seulement de nous donner un nouveau cœur, pur. Dieu dit : « Je vais vous donner mon cœur ». C’est pourquoi Jésus est venu ! C’est pourquoi Jésus est mort ! Pas seulement pour vous sortir de l’enfer, pas uniquement pour vous emmener au ciel mais pour mettre le Ciel en vous, pour vous changer du tout au tout … Pour vous donner un cœur comme le Sien.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter