Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Des extrémistes attaquant des chrétiens mis en déroute par Dieu

Au cours de l’agression de chrétiens par des extrémistes musulmans, une nuée s’est formée sur les croyants, les protégeant d’une pluie de grêle douloureuse qui tombait sur les assaillants… les contraignant à fuir.

C’est alors que près de 40 chrétiens (musulmans convertis au christianisme) étaient rassemblés pour jeûner et prier pendant 21 jours en début 2017 qu’une foule de 25 à 30 musulmans ont attaqués l’église dirigée par le pasteur Musthafa de l’organisation Bibles for Mideast.

Entrés de force dans la salle de prière en criant « Allahu Akbar », les extrémistes ont tout détruit sur leur passage et arraché le toit de l’église.

Ils s’en sont ensuite pris au pasteur Musthafa en lui poignardant le cou, mais extraordinairement, une personne invisible ressemblant à un grand ange guerrier l’a protégé de la lame. L’attaquant, incapable de reprendre son sang froid, a fini par se blesser par sa propre arme.

Bien que livides, les extrémistes, déterminés, n’ont pas reculé pour autant, et ont commencé à agresser les croyants.

Soudainement, des fortes pluies et des vents violents se sont formés avec du tonnerre et de la foudre, tourbillonnant autour de l’église et des environs. De grosses gouttes de pluie se sont ensuite mises à tomber sur les assaillants comme des pierres, les plongeant dans le désarroi, tandis que les chrétiens rassemblés restèrent secs et protégés contre l’averse.

Ils réalisèrent alors ce qui était en train de se produire. Un grand nuage surplombait l’église et les protégeait de la grêle. Mais ce n’est pas tout. Au milieu de la nuée, les croyants aperçurent le Seigneur Jésus, et tombèrent à genoux devant lui en s’écriant : « alléluia ».

Constatant que les chrétiens adoraient le Seigneur à l’abri du déluge sous le même nuage qui déversaient de leur côté de la pluie, les attaquants tentèrent
de se mettre en sûreté du côté des croyants. Mais la pluie du côté des extrémistes se transforma alors en énormes grêlons qui étaient plus douloureux encore que la pluie.

Ils voulurent alors prendre la fuite, mais leurs jambes, recouvertes de boue, rendirent difficile la marche. Ils parvinrent cependant à partir.

Dès qu’ils furent partis, la pluie s’arrêta et le nuage se volatilisa.
Les chrétiens rassemblés ne purent s’arrêter de louer et de remercier le Seigneur pour sa protection.

C’était le dernier jour de jeûne, et ce rassemblement devait se finir à 14 heures cette après-midi là… A 16 heures cependant, les chrétiens étaient toujours encore assis dans les ruines de l’église en adorant le Sauveur ressuscité.

Autre preuve de l’action puissante de Dieu en faveur des siens, la pluie protégeant les enfants de Dieu était tombée seulement dans les environs immédiats de l’église, et pas à quelques kilomètres de là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter