Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

En Iran, le nombre croissant de chrétiens scandalise les mollahs

Des mollahs sont alarmés par la forte augmentation du nombre de chrétiens en Iran, où le régime continue de surveiller et de réprimer toutes les formes d’expression de liberté. 

Interrogatoires, passages à tabac, privation de sommeil

De nombreuses églises sont fermées. Parce que beaucoup d’Iraniens s’intéressent à la foi chrétienne et se rassemblent dans des maisons pour étudier la Bible et pour célébrer un culte, de plus en plus de raids, de perquisitions et d’interdictions de rassemblement sont effectués par la sécurité de l’État. Afin de les contraindre à renier leur foi, les personnes arrêtées sont soumises à des tortures physiques et psychologiques, interrogées des heures durant, battues et privées de sommeil, ont l’interdiction d’aller aux toilettes, reçoivent des menaces à l’encontre de leurs proches, sont en isolement cellulaire, ont de mauvaises conditions de détention, une aide médicale refusée et une libération provisoire uniquement si des sommes importantes pour la caution sont versées, dont certaines dépassent cent fois le salaire mensuel iranien.

Fermeté malgré les persécutions

Les édifices religieux et les maisons des chrétiens sont confisqués et souvent transférés à l’État à titre de caution. À l’issue d’une fête de Noël, le pasteur Victor Bet Tamraz et son épouse Shamiram ont également été arrêtés et condamnés respectivement à dix et cinq ans de prison pour «évangélisation et réunions illégales qui mettent en danger la sécurité nationale», «espionnage étranger» et «organisation de groupes antigouvernementaux». Leur fils Ramiel a ensuite été arrêté et condamné pour «propagande chrétienne». Même si le régime rend la vie difficile aux chrétiens ethniques et veut s’en débarrasser, ceuxci, à l’exemple de la famille Bet Tamraz, restent courageusement dans le pays parce qu’ils veulent être une lumière et un témoignage pour tous ceux qui ont faim spirituellement.

Des exemples à suivre

C’est précisément parce qu’on compte de plus en plus de chrétiens venant de l’islam qu’il y a un besoin urgent de responsables et de pasteurs expérimentés restant courageusement dans le pays pour diriger les églises en pleine croissance et donner une orientation à ces nombreux jeunes chrétiens. L’Aide aux Eglises dans le Monde (AÉM) soutient les pasteurs et les responsables de ce mouvement en pleine croissance, assure la formation des responsables, diffuse des émissions à la télévision et sur l’internet et aide localement les personnes persécutées. Les chrétiens iraniens nous ont dit: «Nous ne prions pas pour que les persécutions cessent, mais pour que nous soyons de plus en plus forts et fidèles dans notre marche avec le Seigneur.» Avoir de tels partenaires est pour nous un défi et un grand privilège. Ils sont des exemples de foi à suivre. Merci de votre soutien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter