Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Un chrétien attaqué à coup de hache alors qu’il priait

Kuldeep *, pasteur et évangéliste, parle aujourd’hui de Jésus autour de lui, ce qui a bien failli lui coûter la vie, lorsqu’un jour, à cause de sa foi, il a été agressé avec une hache alors qu’il priait. Les médecins ne pensaient pas qu’il survivrait…

Propager la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ est risqué dans le nord de l’Inde où Kuldeep * (nom changé pour des raisons de sécurité) habite. Et il en est plus conscient que quiconque puisque, agressé à cause de sa foi, il a failli mourir.

Les médecins étaient très pessimistes car son pronostic vital était engagé, mais par la grâce de Dieu, et grâce au soutien des chrétiens et de l’organisation Portes Ouvertes, il a pu récupérer et reprendre son ministère.

Voici son propre témoignage, tel qu’il est rapporté par Open Doors USA :

« Je suis chrétien depuis plus de 30 ans. Cela a commencé quand j’étais malade et que j’avais très mal. Je viens d’une famille hindoue importante, mais les rituels hindous ne me guérissaient pas. Puis quelqu’un m’a dit: ‘Tu devrais prier Jésus et tu seras guéri.’

Je suis allé chez un pasteur proche. Alors qu’il priait pour moi, je ressentais des démangeaisons sur tout mon corps. Ce n’était pas agréable et j’ai quitté l’église. Je n’y suis pas retourné, mais à chaque fois que le pasteur venait me rendre visite, je ressentais des démangeaisons et je l’avais prié de ne plus revenir. Mais il a continué à insister pour que je vienne vers lui pour la prière. Rien d’autre ne fonctionnait, alors un jour j’ai décidé de donner une autre chance à son Dieu.

Le pasteur m’a dit de me débarrasser de toutes mes idoles et de retourner dans son église. J’ai fait ce qu’il a demandé. Le pasteur m’a oint d’huile, a prié pour moi et j’ai finalement été guéri. Je me suis senti très léger. Je voulais lire la Bible et prier.

Je suis maintenant pasteur et évangéliste. Il y avait une résistance contre mon ministère chez mes voisins. Les gens disaient : ‘Pourquoi as-tu quitté nos dieux hindous et accepté le christianisme ? Tu es né en Inde, alors comment peux-tu renier les dieux hindous ?’

Je leur réponds que je leur parle du Créateur, du Dieu que je connais. Mon Dieu est le Créateur de l’univers.

Cette résistance s’est intensifiée un jour, alors que j’étais attaquée physiquement. C’était le soir et je me tenais sur notre véranda. J’avais un peu sommeil, mais je voulais quand même prendre une heure pour prier et louer Dieu. Alors j’ai fermé les yeux. C’est à ce moment que j’ai senti que quelqu’un s’approchait derrière moi.

Par la grâce de Dieu, j’ai instinctivement levé les mains. Et la hache m’a frappé. Au total, elle m’a frappé six fois. Il n’est parti que lorsque j’ai commencé à crier et plusieurs villageois ont couru vers ma maison. J’avais perdu beaucoup de sang et j’étais inconscient. Je ne savais même pas qui était cet homme.

À l’hôpital, le médecin a dit que je ne survivrais pas. Quand les gens ont vu des photos de moi, ils ont pensé que j’étais déjà mort. Mais ma famille a dit aux médecins de faire tout ce qui était possible. Ils m’ont donné une solution saline et 12 sacs de sang. J’ai à peine survécu.

Un partenaire d’Open Doors est venu me rendre visite. Il était le seul à venir et il est venu dès qu’il a pu. En raison de mes blessures, je ne pouvais pas travailler et les autres chrétiens étaient trop pauvres pour prendre soin de moi et de ma famille. Il m’a fourni ainsi qu’à ma famille la nourriture dont nous avions besoin. Grâce à l’aide de partenaires d’Open Doors, j’ai pu aller dans un meilleur hôpital. Cet homme a prié avec moi et nous a réconfortés et renforcés.

Grâce à votre soutien, je ne suis pas mort. Au lieu de cela, je peux continuer à témoigner de ce que Dieu a fait pour moi. Je ne me découragerai pas, peu importe la gravité de la situation. En fait, cela m’a encouragé à faire de plus en plus de ministère. Les gens ont besoin de Jésus. J’ai un appel de Dieu pour guider les gens qui marchent dans la voie de la destruction et pour apporter la lumière à ceux qui sont dans les ténèbres.

J’ai pardonné à l’homme qui m’a attaqué, mais je sais que je ne suis pas en sécurité. Tout est entre les mains de Dieu. Priez s’il vous plaît pour la protection pour moi et mon église. Et priez pour le salut des Indiens. »

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter