Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Abonnez-vous à Chrétiens TV, la chaîne YouTube du Journal Chrétien

Dieu rétablit un adolescent qui n’avait que 5 % de chance de survie

La tête écrasée sous le poids d’une voiture au cours d’un terrible accident près de son lycée, les médecins ne donnaient à Juan que 5 % de chance de survie. Mais c’était sans compter sur la foi de ses parents chrétiens qui ont prié et ont été convaincus par le Seigneur qu’il vivrait.

Interrogé par CBN News récemment, Juan a rapporté le témoignage du miracle que Dieu a fait dans sa vie. Retour sur l’histoire de cet adolescent de Williamsburg qui a déjà encouragé bien des personnes, y compris le personnel qui l’a soigné.

Le 22 mai 2017, sur une route glissante en raison de la pluie qui tombait  à grosses gouttes, l’ami de Juan qui conduisait a perdu le contrôle de sa voiture qui est venue s’écraser contre un poteau tout près du lycée de Warhill de Williamsburg.

« Il a heurté un poteau, la voiture a commencé à dévaler sur la route et l’absence de ma ceinture de sécurité a été terrible », a expliqué Juan à CBN News. « Je n’arrivais pas à y croire. Je me suis écrasé la tête la première sur le toit ouvrant, je suis tombé sur la chaussée et la voiture était toujours en train de basculer, elle reposait sur moi et a écrasé mon corps et mon crâne. »

Après avoir été éjecté de la voiture, cette dernière a en effet terminé ses tonneaux sur la tête du jeune adolescent.

Transporté d’urgence à l’hôpital MCV de Richmond, en Virginie, les médecins ont déclaré que la pression et le gonflement de son cerveau étaient si importants qu’un morceau de son crâne a dû être retiré.

Entre temps, sa mère, Elizabeth Butler, a commencé à prier dès qu’elle a entendu parler de l’accident.

« Ne sachant rien, je devais juste commencer à prier immédiatement ‘Seigneur Dieu, que se passe-t-il maintenant, que se passe-t-il avec mon fils ?’ », a déclaré Butler. « Je n’ai rien entendu si ce n’est de recevoir cet appel effrayant, de rassembler toutes mes affaires et de simplement penser à ce qui se passe, à ce qui va arriver, et j’ai tout de suite entendu le Saint-Esprit me dire : ‘Il vivra et ne mourra pas ‘ ».

Le pronostic semblait sombre. Juan était en réanimation et avait de graves blessures au cerveau.

Les médecins ne lui donnaient que cinq pour cent de chances de survie. S’il survivait, ils disaient qu’il serait un légume.

Mais ses parents, tous deux ministres de l’Évangile, ont gardé leur foi et ont demandé à la famille, aux amis et à la communauté chrétienne de prier :

« Nous avons pleuré et tenu ferme ensemble, mais nous avons continué à parler de foi et nous n’avons pas vacillé dans notre foi », a déclaré son père, Alex Butler.

Les Butler avaient tous deux reçu la même promesse de Dieu que leur fils s’en tirerait.

« Je suis allé souffler à l’oreille de mon fils : Juan, c’est papa, tu vivras et ne mourras pas pour proclamer les œuvres du Seigneur », a déclaré Alex.

Elizabeth s’est souvenue de sa réaction au rapport du médecin concernant son fils :

« Je vous respecte en tant que professionnel. Cependant, vous ne direz pas le dernier mot sur notre fils », a-t-elle déclaré. « Dieu a le dernier mot, et nous attendrons de voir ce que Dieu fait parce que je ne crois pas que ce soit le destin de notre fils. »

Pendant ce temps, Juan était dans le coma en réanimation.

Il s’est rappelé avoir assisté à une bataille spirituelle pour sa vie.

« Il y avait un démon qui venait dans les airs et qui venait vers moi, mais il y avait aussi un ange en or armé d’une épée et l’ange a tué le démon et a disparu », a décrit Juan.

Peu de temps après, Juan, qui était une star du basketball et de la piste sur son école, a commencé à montrer des signes de progrès. Il a commencé à bouger ses doigts et ses orteils. Il a ensuite été capable de se tenir debout et même de marcher – tout ce que les médecins disaient impossible.

Juan  a admis que sa longue rééducation n’a pas été facile, s’est faite souvent dans les larmes, mais depuis ce 22 mai 2017, un long chemin a été parcouru et il est aujourd’hui de retour à l’école.

Et même s’il n’a toujours pas de mouvement volontaire dans son bras gauche et une paralysie du côté gauche de son visage, il est plus que reconnaissant d’être en vie.

« C’est parce que Dieu avait un plan pour moi », dit-il.

C’est un grand changement par rapport à la façon dont Juan vivait avant l’accident de voiture :

« Avant l’accident, je ne parlais pas du tout à Dieu, même si mes parents étaient pasteurs. Je ne pensais vraiment pas que Dieu était quelque chose parce que je pensais vraiment que la Bible n’était qu’un livre avec beaucoup de mots », a-t-il déclaré. « Je ne pensais pas vraiment avoir besoin de lui, mais j’en ai besoin maintenant plus que tout. J’ai confiance dans le Seigneur de tout mon cœur et je ne me fie pas à ma propre compréhension. »

L’histoire de Juan en inspire beaucoup, y compris certains membres du personnel médical qui l’ont soigné.

Alex a dit : « Le médecin qui nous a parlé des cinq pour cent (de survie) loue maintenant le Seigneur. »

Il a dit : « Je crois que Dieu a eu le dernier mot », a déclaré Elizabeth.

« Il disait : ‘je n’ai jamais rien vu de tel depuis toutes les années que  je pratique des interventions chirurgicales sur des victimes de traumatismes à la tête. Votre fils est unique. Il a déclaré ‘un sur un million’ », a ajouté Alex.

« Cela dépend de votre foi et nous ne pouvions tout simplement pas hésiter », a déclaré Elizabeth.

Consciente de l’intervention de Dieu en faveur de Juan, elle a ajouté :

« Oui, elle (la foi) a été testée. Elle  a été éprouvée. Mais nous ne pouvions pas en douter. Et j’encouragerais quiconque à ne pas douter de Dieu, car il est fidèle pour faire ce qu’Il a promis. »

« Et quand Sa Parole sera publiée, elle ne reviendra pas sans produire d’effet car Il a dit : « Il vivra et ne mourra pas » et c’est exactement ce qu’Il a fait », a-t-elle dit.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter