Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

L’Esprit du Seigneur est sur moi – Easter Wabo

Voici une chanson que tous les chrétiens devraient écouter. Elle s’appuie sur les paroles prononcées par le Seigneur Jésus-Christ avant de commencer son ministère.
« L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a consacré par onction pour annoncer la bonne nouvelle aux pauvres ; il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux prisonniers la délivrance et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, pour proclamer une année de grâce du Seigneur. » (Luc 4 :18-19 Segond 21)

Dans ce texte, Jésus parle de son œuvre de rédemption. Il déclare d’abord de la manière la plus solennelle que l’Esprit du Seigneur, l’Eternel, repose sur lui, parce que l’Eternel l’a oint de cet Esprit.
Oint (expression empruntée à l’usage d’oindre d’huile, 1 Rois 19 :16 ; Exode 28 :41 ; 30 :30) est la traduction de l’hébreu Messie et du grec Christ.
L’œuvre magnifique pour laquelle le Seigneur a été oint et envoyé est indiquée par six termes d’une signification profonde et touchante :

Annoncer une bonne nouvelle aux pauvres. Ce mot pauvres, emprunté à la version des Septante, englobe tous ceux qui, pour des raisons matérielles ou sociales ou religieuses, étaient exclus de la communauté (ou marginalisés). Ce terme doit s’entendre à la fois dans son sens littéral et spirituel. (Matthieu 5 :3 ; 11 :5) Mais, en hébreu le terme ainsi traduit signifie aussi humble, débonnaire, affligé, misérable. La bonne nouvelle qui leur est annoncée, c’est le relèvement, la consolation, les richesses de la grâce.
Guérir ceux qui ont le cœur brisé. Ici se trouve le terme propre, guérir, au lieu de l’expression hébraïque : bander, panser des plaies. Le sens spirituel se comprend de lui-même. Jésus est disposé à réconforter tous ceux qui souffrent dans leur cœur.

Annoncer ou publier la liberté aux captifs. Cette promesse s’applique en premier lieu aux personnes tenues captives par Satan. Par le biais de Christ, les pécheurs peuvent être libérés de toute culpabilité et de l’esclavage du péché. Ensuite, elle concerne tous ceux qui sont esclaves de la peur, de la maladie, des drogues, de l’alcool, etc.

Aux aveugles le recouvrement de la vue. Cette parole présente une promesse très belle qui se trouve déjà ailleurs dans les prophètes, (Ésaïe 35 :5) et que le Seigneur a fréquemment accomplie corporellement et spirituellement pour les aveugles de son temps. Jésus est venu annoncer son Évangile : apporter la lumière à ceux qui étaient dans les ténèbres, et par le pouvoir de sa grâce, redonner la vue à ceux qui sont aveugles physiquement et spirituellement.

Renvoyer libres les opprimés. Jésus venu mettre en liberté ceux qui sont froissés, foulés aux pieds, brisés.

Publier l’année favorable (ou agréée ou agréable) du Seigneur. Jésus est venu publier l’année de bienveillance (ou de grâce) de l’Eternel. Il s’agit de l’année du jubilé, qui revenait tous les cinquante ans ; (Lévitique 25) année de grâce et de joie universelle, où les travaux cessaient, les esclaves étaient rendus à la liberté, les dettes acquittées, les prisonniers amnistiés, etc. Cette année était une image du règne bienheureux du Messie. On comprend toute la grandeur et la beauté des espérances inspirées ainsi au peuple par le prophète, et dont la signification symbolique a été si pleinement réalisée par le Sauveur.

Étiquettes:

Easter Wabo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter