Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Dieu entend la prière d’une chrétienne et ressuscite son mari

Furieux de découvrir qu’Aminah * avait épousé Taban *, un musulman converti au christianisme, les frères de cette dernière le battirent à mort et l’enterrèrent. Aminah se mit alors à prier avec ferveur pour qu’il ressuscite et Dieu entendit le cri de son coeur…

« Seigneur Jésus ! » sanglota-t-elle. « Tu es la Résurrection et la Vie ! Tu as ressuscité Lazare ! Je crois que tu es toujours capable de ressusciter Taban et de le ramener de la mort à la vie. Tu es l’auteur de la vie et de la mort. Fais de nous tes témoins Seigneur. Mais si tu veux que je sois veuve, que ta volonté soit faite. Je te servirai jusqu’à la fin. »

Telle est la prière que prononça, récemment, Aminah * dans sa détresse face à la mort de son bien-aimé, et voici son témoignage tel qu’il est rapporté par l’organisation souterraine Bibles for Mideast.

Aminah vivait avec sa famille musulmane dans un pays d’Afrique. Son père, qui dirigeait la communauté, n’était pas peu fier de ses jeunes fils qui dirigeaient leur propre entreprise, même s’il s’inquiétait de les voir avoir des problèmes réguliers avec la population locale.

Un jour, Aminah rencontra Taban *, un beau jeune-homme, et ils devinrent amis. Taban lui expliqua alors qu’il avait également pratiqué la religion musulmane, mais qu’il avait devenu chrétien après avoir rencontré et discuté avec Mustafa *, un pasteur. Si Aminah trouvait le témoignage de Taban étonnant, elle ne voulait néanmoins rien avoir à faire avec le christianisme.

Mais Taban, zélé pour Jésus, l’invita pourtant à participer à des cultes et à des réunions de prière dans son église. Craignant de perdre son nouvel ami si elle refusait, elle accepta de faire la longue route qui la conduisait dans ces rencontres. Trouvant les messages ennuyeux et même stupides, Aminah était pourtant assise au côté de Laban réunion après réunion, uniquement pour pouvoir passer du temps avec le jeune-homme pour lequel elle commençait à ressentir quelques sentiments amoureux.

Au cours de l’une de ces rencontre, Aminah eut le sentiment inquiétant qu’une migraine approchait. À mesure que la douleur s’intensifiait, sa vision commençait à se déformer et à devenir complètement noire. Elle cria alors à l’agonie.

Le pasteur Mustafa se précipita à ses côtés et pria pour elle. En quelques minutes, le mal de tête disparu et sa vue devint limpide.

Voyant cette guérison après la prière, croire en Jésus devint soudainement facile pour Aminah. Elle a porté une attention particulière au message évangélique de ce jour-là, apprenant pourquoi et comment Jésus a souffert, a été crucifié, était mort sur la croix du Calvaire puis est ressuscité. Elle a accepté sans réserve Jésus comme son Seigneur et Sauveur personnel. Bientôt, elle fut baptisée puis ointe du Saint-Esprit.

Il y a trois semaines, le pasteur Mustafa a officié le mariage d’Aminah et de Taban, sans en informer leurs parents ou leurs proches. Tous savaient en effet que la famille interdirait non seulement cette union mais aussi qu’ils harcèleraient le jeune couple et deviendraient peut-être violents contre l’église pour avoir agi de la sorte.

Le jour de son mariage, Aminah n’est pas rentrée chez elle. Ses frères l’ont alors cherché partout. C’est alors qu’ils essayaient de la retrouver qu’ils ont appris que leur sœur s’était fiancée avec un ancien musulman devenu chrétien, et qu’elle aussi l’était devenue. Ils se sont alors demandés si elle s’était enfuie pour l’épouser.

Pendant les trois premiers jours qui ont suivi leur mariage, les époux ont profité de leur nouvelle vie ensemble dans la maison du pasteur Mustafa. À l’aube du quatrième jour, ils se sont rendu compte qu’ils devaient trouver leur propre lieu de résidence et se sont donc dirigés vers ce qui pourrait être disponible en location.

Ils n’étaient pas allés loin dans leur recherche quand, soudain, les frères d’Aminah les ont découverts et leur ont tendu une embuscade. Les miliciens les ont attrapés, les ont poussés dans leur véhicule et ont longé les routes accidentées pour les ramener à leur domicile. Là, après avoir enfermé leur sœur dans sa chambre, ils ont brutalement battu Taban avec des tuyaux en acier.

L’église a appris leur capture et a exhorté les chrétiens à une nuit complète de prière. Toute la congrégation a prié avec ferveur et larmes pour la sécurité et la libération du couple.
Pendant ce temps, les frères ont entrainé Taban zone déserte à plus d’un kilomètre et demi, et l’ont achevé avec quelques coups plus violents. Ils ont ensuite creusé une tombe et ont enterré son corps ensanglanté et sans vie.

La mère d’Aminah est venue dans sa chambre pour offrir de la nourriture et a encouragé sa fille à oublier Taban et la foi chrétienne.

« Comment puis-je faire cela ? » répliqua Aminah. « Jésus-Christ est mon Seigneur et mon Sauveur et mon éternel Époux. Et le Seigneur a choisi Taban comme mon mari dans ce monde. Je ne suis pas prêt à perdre l’un d’eux ! »

Sa mère abattue quitta la pièce, fermant la porte à clé de l’extérieur. Ignorant la nourriture, Aminah s’agenouilla devant son Seigneur.

Un peu plus tard, elle entendit une conversation entre son père et ses frères dans le hall racontant comment ils avaient tué Taban et l’avaient enterré.

« Bien », entendit-elle répondre. « Alors ce chapitre est fermé. Maintenant Aminah a besoin de bons conseils. Pour cela, nous demanderons à l’imam de venir chez nous demain. Elle sera alors parfaitement bien. Après cela, nous irons à cette église et nous les détruirons tous. »

En entendant cela, Aminah eut un choc… et le désespoir la saisit. Elle avait très envie de pleurer et ne savait pas quoi faire. Mais bientôt, elle retrouva ses forces et s’agenouilla de nouveau.

« Seigneur Jésus », supplia-t-elle dans la prière. « Toi seul es mon Seigneur et mon Dieu. Tu peux tout faire. Ma vie est en Toi. J’ai confiance en Toi et je me soumets à nouveau. Seigneur, si tu veux me faire vivre comme une veuve alors que ma vie ne fait que commencer … »

Alors qu’elle n’avait plus rien à demander, elle sentit une brise fraîche entrer et onduler doucement au dessus d’eux. Soudain, elle entendit distinctement une voix… une voix qui disait :

« Mon fils ! Je te le dis, Lève-toi ! »

Taban ouvrit les yeux ! Alors qu’il s’asseyait, le couple, hors de lui-même, fit monter des actions de Grâce avec émerveillement. Ensemble, Aminah et Taban ont loué et remercié le Seigneur pour sa grande miséricorde. Ils ont tous vénéré le Seigneur en esprit et en vérité près de la tombe.

De retour à la maison, son père et ses frères avaient commencé à s’interroger sur le silence complet qui régnait dans la chambre d’Aminah. Quand ils sont allés la voir, ils ont découvert que la porte était ouverte et que la pièce était vide. Aurait-elle décidé de s’échapper pour se suicider ? Craignant pour sa vie, ils ont commencé à la chercher partout. Finalement, ils se sont retrouvés dans la région où ils avaient assassiné et enterré Taban.

Ils ne pouvaient pas en croire leurs yeux ou leurs oreilles. Aminah et son mari soi-disant mort étaient debout là, brillants de joie et de vie, adorant, dansant et chantant juste à côté de l’endroit où il avait été enterré.

Aucun son ne pouvait sortir de la bouche des frères et du père d’Aminah qui leur décrivit ce qui s’était passé. Encore abasourdis, leur dureté commença à fondre. Finalement, ils ont faiblement réussi à lui assurer qu’ils n’étaient plus fâchés contre elle.

« Nous vous aimons car notre Seigneur Jésus vous aime », expliquèrent Aminah et Taban.

Alors que le couple leur expliquait davantage à propos de Jésus et de son Salut, les hommes écoutaient attentivement. Envahis par une peur terrible qu’ils n’avaient jamais connue, les mots leur firent de nouveau défaut.

Taban s’avança et les embrassa chaleureusement avec l’amour de Jésus. Aminah suivit. Ce n’est qu’alors que tous prirent conscience de la réalité et de la vérité de ce qui venait de se passer.

Le père et les frères d’Aminah, ainsi que le jeune couple nouvellement marié et vivant, sont retournés à la maison familiale. Quand ils sont arrivés, ils ont expliqué à tout le monde dans la maison ce qui était arrivé et ensuite le message du salut. Tous, y compris des voisins et des amis, ont accepté Jésus comme Seigneur et Sauveur.

Il y a deux dimanches, tous les membres de la famille, leurs amis et voisins nouvellement chrétiens, ont pris le mini-bus pour se rendre à l’église du pasteur Mustafa, où ils ont assisté à leur premier service.

Il est actuellement prévu de créer une église de maison dans la maison familiale d’Aminah, où les nouveaux mariés restent.

Le pasteur Mustafa demande de prier pour eux mais également pour 2 500 bibles arabes et 1 500 bibles swahili et somali.

Une réponse à “Dieu entend la prière d’une chrétienne et ressuscite son mari”

  1. Rinaldi dit :

    JESUS CHRIST n’a pas changé le même étèrnelement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter