Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Abonnez-vous à Chrétiens TV, la chaîne YouTube du Journal Chrétien

Hortense Karambiri, une femme consacrée à Dieu

Hortense Palm, épouse du célèbre pasteur burkinabé Mamadou Philippe Karambiri, est une femme chrétienne exceptionnelle qui a su garder les pieds sur terre.

Hortense Palm est née le 6 septembre 1963 à Bobo-Dioulasso, la capitale économique du Burkina Faso. Elle a fait de brillantes études à l’Université de Dakar (Sénégal), puis à Montréal (Canada). Sa réussite universitaire et sa foi fervente en Christ lui ont permis d’occuper des hautes fonctions au plan national et international.

Cadre au ministère de l’action sociale

Hortense Palm a été fonctionnaire au Ministère des Affaires Sociales du Burkina Faso, où elle a assumé maintes fois les fonctions de Directrice provinciale puis Directrice nationale de la promotion de la famille, Secrétaire permanente du Conseil National de Lutte contre la Pratique de l’excision. Par la suite, elle a été consultante en genre au Mali.

Elle a été un puissant instrument dans la main de Dieu pour mettre en place l’Eglise de Béthanie au Mali. Cette église rattachée à la Mission d’Evangélisation et d’Implantation d’Eglises (MEIE) compte plusieurs annexes dans le pays.

Responsable régionale de World Vision International

Très sensible à l’amélioration de la condition des femmes en Afrique subsaharienne, Hortense Palm s’est beaucoup investie dans la lutte contre l’excision et l’éducation des jeunes au Niger.

De 2005 à 2010, elle occupe le poste de Directrice nationale de World Vision International au Niger, filiale d’une ONG humanitaire chrétienne évangélique basée à Londres, au Royaume-Uni. Durant cette période, elle a été un véritable témoin de Christ et d’un appui très apprécié par le Corps de Christ au Niger.

Après avoir conduit de nombreuses initiatives de développement au Niger, elle est promue Conseillère régionale pour l’Afrique de l’Ouest en « Genre et Développement » de la même Organisation Internationale. 

Mariage et consécration au ministère

Le pasteur Mamadou Karambiri, veuf depuis le décès de son épouse Marie Sophie Tou le 10 mars 2008, s’est remarié le 29 mai 2010, avec Hortense Palm. Le même jour, Hortense Palm a été consacrée pasteure du Centre International d’Évangélisation (CIE) dirigé par le pasteur Mamadou Karambiri.

Présidente du Mouvement des Femmes de Destinée

Convaincue que la femme chrétienne est « une stratège ointe et équipée pour l’expansion du royaume de Dieu », Hortense Karambiri est devenue présidente du Mouvement des Femmes de Destinée qui contribue à l’épanouissement spirituel de la femme dans son milieu familial, dans l’église et dans son milieu social et professionnel. Ce mouvement organise une grande conférence internationale chaque année à Ouagadougou, afin d’encourager et équiper les femmes pour les ministères auxquels elles sont appelées. 

Distinctions

Hortense Karambiri est Chevalier de l’Ordre National, et Chevalier des Palmes Académiques, distinctions reçues respectivement en Décembre 2011 et en Octobre 2014 du Gouvernement du Burkina Faso.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter