Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Attentat contre une église au Burkina Faso : 6 chrétiens tués, dont le pasteur Pierre Ouedraogo

Le dimanche 28 avril 2019, six chrétiens ont été tués dans l’attentat de l’Église des Assemblées de Dieu à Silgadji, une commune située dans le département de Tongomayel, dans la province du Soum, région du Sahel, au Burkina Faso. 

Pierre Ouédraogo, pasteur des Assemblées de Dieu au Burkina Faso

L’Eglise des Assemblées de Dieu a été la cible d’une attaque terroriste dimanche 28 avril, à Silgadji dans le nord du Burkina Faso. Aux environs de 13h, un groupe d’hommes lourdement armés a décidé de s’attaquer à cette communauté chrétienne.

Le bilan humain est lourd : six morts et un blessé grave. Les noms des victimes sont connus. Il s’agit de Pierre Ouédraogo (pasteur), Ouédraogo Wend-Kuni (fils du pasteur), Zoéyandé Sawadogo (diacre), Elie Boena (enseignant), Arouna Sawadogo, et Sayouba Sawadogo.

Adama Sawadogo, une fidèle grièvement blessée et transférée à Kongoussi, est toujours hospitalisée. Ses jours ne seraient plus en danger.

Bien que le Burkina Faso soit le seul dans le Sahel à connaître une grande diversité religieuse dont les groupes de fidèles évoluaient il y a peu, de façon pacifique, ce pays est ciblé depuis 2015 par des groupes islamistes de plus en plus actifs. Cette violence islamiste a connu une recrudescence cette année.

Si les attentats étaient principalement localisés au nord du Burkina Faso, ils s’étendent aujourd’hui également à la capitale, Ouagadougou, mais aussi à l’est du pays.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter